AccueilActualitéRégion Île-de-France & Grand ParisCovid-19 : Anne Hidalgo veut « un lieu de mémoire active »

Covid-19 : Anne Hidalgo veut « un lieu de mémoire active »

La maire de Paris a annoncé vouloir « construire un lieu de mémoire active » à Paris en hommage aux victimes de la pandémie de Covid-19, dont le bilan approche les 100 000 décès dans l'Hexagone.
Covid-19 : Anne Hidalgo veut « un lieu de mémoire active »
© Adobe Stock

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

Ce lieu de mémoire, dont la forme doit encore être précisée, sera le fruit d'un partenariat avec l'institut "Covid-19 Ad memoriam", dont les professeurs Jean-François Delfraissy et Françoise Barré-Sinoussi sont les présidents d'honneur, a précisé la maire de la capitale en ouverture du Conseil de Paris.

Un vœu en ce sens, présenté par l'adjointe à la mémoire Laurence Patrice pour un "hommage public immatériel ou matériel", a été adopté à l'unanimité par le conseil municipal.

« Nous voulons analyser ce bouleversement que constitue la pandémie du Covid-19 et contribuer ainsi à l'édification d'une mémoire vivante de ses effets psychologiques, sociaux, politiques et économiques », a expliqué Anne Hidalgo.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 13 mai 2022

Journal du13 mai 2022

Journal du 06 mai 2022

Journal du06 mai 2022

Journal du 30 avril 2022

Journal du30 avril 2022

Journal du 22 avril 2022

Journal du22 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?