Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Covid-19 : Anne Hidalgo veut « un lieu de mémoire active »

le - - Actualité - Région Île-de-France & Grand Paris

Covid-19 : Anne Hidalgo veut « un lieu de mémoire active »
© Adobe Stock

La maire de Paris a annoncé vouloir « construire un lieu de mémoire active » à Paris en hommage aux victimes de la pandémie de Covid-19, dont le bilan approche les 100 000 décès dans l'Hexagone.

Ce lieu de mémoire, dont la forme doit encore être précisée, sera le fruit d'un partenariat avec l'institut "Covid-19 Ad memoriam", dont les professeurs Jean-François Delfraissy et Françoise Barré-Sinoussi sont les présidents d'honneur, a précisé la maire de la capitale en ouverture du Conseil de Paris.

Un vœu en ce sens, présenté par l'adjointe à la mémoire Laurence Patrice pour un "hommage public immatériel ou matériel", a été adopté à l'unanimité par le conseil municipal.

« Nous voulons analyser ce bouleversement que constitue la pandémie du Covid-19 et contribuer ainsi à l'édification d'une mémoire vivante de ses effets psychologiques, sociaux, politiques et économiques », a expliqué Anne Hidalgo.




Anne MOREAUX
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer