Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Commerces : les CCI appellent à la "mobilisation citoyenne de tous"

le - - Entreprise - Vie des entreprises

Commerces : les CCI appellent à la "mobilisation citoyenne de tous"
© Adobe Stock

Les Chambres de commerce et d'industrie (CCI) appellent au soutien de tous les commerçants et particulièrement de ceux qui sont les plus touchés par les nouvelles fermetures annoncées par le Gouvernement. Dans un communiqué diffusé hier soir, CCI France se félicite que le confinement n'ait pas été retenu pour la quasi-totalité des départements sous surveillance renforcée.

"Cela aurait été catastrophique pour nos commerces, déjà fortement impactés, et notre économie en général qui supporte déjà difficilement le couvre-feu à 18h.

Cette fermeture des magasins de plus de 5 000 m² pour le Pas-de-Calais, mesure déjà effective sur la bande littorale des Alpes-Maritimes ou encore à Dunkerque, et de plus de 10 000 m2 pour les autres départements sous vigilance, est un coup dur pour ces gestionnaires de centres commerciaux et pour les boutiques qui y résident et qui n'ont pas l'autorisation d'ouvrir.

Le « quoi qu'il en coûte » doit s'appliquer à tous les salariés et entreprises concernées par ces fermetures. Les aides devront être immédiates et faciles d'accès.

Nous demandons également un calendrier de réouverture des commerces dans les centres commerciaux ainsi que dans les grands magasins qui sont touchés par les nouvelles mesures de fermeture prises par le Gouvernement. Ces commerçants ont besoin d'avoir de la visibilité pour préparer et réussir les mois à venir qui vont être déterminants.

« Le moral est touché, il faut leur donner une perspective concrète de réouverture », souligne Pierre Goguet, président de CCI France.

Nous appelons également dès à présent à une « mobilisation citoyenne de tous » pour soutenir tous les commerces et particulièrement ceux qui sont les plus impactés par ces fermetures successives. Ils ont besoin d'un soutien fort pour les aider : « on ne peut plus se serrer la main mais on peut toujours se serrer les coudes ».

« Les décisions de ce soir soulignent également la gestion équilibrée du Premier ministre Jean Castex, qui fait confiance aux territoires et s'adapte régulièrement et pragmatiquement aux évolutions de l'incidence du virus sans pour autant sacrifier toute l'économie », conclut Pierre Goguet. "




Anne MOREAUX
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer