AccueilActualitéRégion Île-de-France & Grand ParisCollectif Paris Vélo Ile-de-France : où pédaler dans la région ?
Mobilité

Collectif Paris Vélo Ile-de-France : où pédaler dans la région ?

Le collectif Vélo Ile de France a récemment publié son baromètre des villes où il est simple de faire du vélo.
Collectif Paris Vélo Ile-de-France : où pédaler dans la région ?
© Adobe Stock

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

Selon le Collectif Vélo Ile de France, les Franciliens n’ont jamais été aussi nombreux à souhaiter se mettre au vélo et plus particulièrement dans les départements de la grande couronne. Une donnée qui vient casser l’image qui place le vélo comme un moyen de transport urbain, majoritairement utilisé dans la capitale. Les résultats du baromètre récemment publiés sont très hétérogènes en fonction des villes. Dans les communes de moins de 20 000 habitants, le podium est composé de Magny-les-Hameaux (78), des Loges-en-Josas (78) et de Lieusaint (77). Pour les villes comptant plus de 20 000 habitants, c’est Versailles (78) qui arrive en tête, elle est suivie de Montigny-le-Bretonneux (95) et de Taverny (95). Malgré des communes qui sont sur la bonne voie pour favoriser la pratique du vélo, Paris et son agglomération sont encore loin d’être considérés comme la capitale du vélo.

Paris divisé entre l’Est et l’Ouest

Dans Paris, on note une véritable différence entre l’Est et l’Ouest de la ville. Les arrondissements qui obtiennent les meilleures notes sont le 11e, le 12e ainsi que les quatre premiers arrondissements de la capitale. A l’inverse, le seizième arrondissement de Paris est celui qui obtient la moins bonne note du baromètre, suivi du 17e, du 18e et du 8e. Pour réaliser ce classemenT, les habitants devaient répondre en expliquant si leur arrondissement était selon eux plus ou moins cyclable que le reste de la capitale.

D’une manière générale, la note de la ville de Paris est en augmentation depuis le dernier baromètre, elle est passée de 3,2 à 3,6. Les pistes et les coronapistes les mieux réalisées sont saluées par les répondants, qui observent que les itinéraires cyclables se sont développés depuis la précédente édition du Baromètre. Malgré ces améliorations, les usagers notent que le confort des pistes s’est légèrement dégradé durant l’année écoulée, jugées trop anciennes, trop étroites et mal conçues. Parmi les pistes ciblées, celles situées sur le Boulevard Magenta ainsi que sur le Boulevard de Sébastopol. Ces deux voies cyclables font partie des plus fréquentées par les Parisiens. Pour le collectif, le constat est clair : « les nouvelles pistes cyclables devront allier confort, continuité et sécurité, et anticiper la hausse du trafic vélo des années à venir, sous peine d’être obsolètes avant même d’être inaugurées. ».

Les Hauts-de-Seine, département le mieux classé

En dehors de Paris, c’est dans les Hauts-de-Seine que la demande de vélo s’est exprimée de la façon la plus forte. À l’exception de Marnes-la-Coquette, toutes les communes sont classées au Baromètre. Si aucune ne présente un climat encore totalement favorable à la pratique du vélo, beaucoup enregistrent une progression. Là encore, c’est le développement des coronapistes qui a engendré une percée de la pratique du vélo dans le département. Ces voies permettent une pratique en toute sécurité sur tout ce territoire.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 décembre 2022

Journal du02 décembre 2022

Journal du 25 novembre 2022

Journal du25 novembre 2022

Journal du 18 novembre 2022

Journal du18 novembre 2022

Journal du 11 novembre 2022

Journal du11 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?