AccueilEntrepriseMercato affairesClifford Chance a conseillé un groupe de banques de développement européennes sur le financement centrales solaires en Afrique

Clifford Chance a conseillé un groupe de banques de développement européennes sur le financement centrales solaires en Afrique

Le cabinet d'avocats d'affaires Clifford Chance a conseillé un groupe de banques de développement européennes dans le cadre du financement de quatre centrales solaires au Burkina Faso d'une puissance combinée de 110 MW.
Clifford Chance a conseillé un groupe de banques de développement européennes sur le financement centrales solaires en Afrique
© Adobe Stock

EntrepriseMercato affaires Publié le ,

Les quatre projets comprennent (i) la centrale de Kodeni d'une puissance de 38 MW développée par Africa REN, (ii) la centrale de Nagréongo d'une puissance de 30 MW développée par GreenYellow, (iii) la centrale de Zano d'une puissance de 24 MW développée par MIHIA Holding (une plateforme mise en place par Qair et STOA) et Syscom Holding et (iv) la centrale de Dédougou d'une puissance de 18 MW développée par MIHIA Holding et Syscom Holding. Trois des quatre projets ont été signés et la signature du quatrième est en cours.

Le financement de FMO consistera en quatre prêts, d'un montant compris entre 14 et 34 millions d'euros par centrale, pour un montant total de 90 millions d'euros. Trois projets ont été partiellement financés par Access to Energy Fund, une initiative conjointe du gouvernement néerlandais et de FMO. Le quatrième projet a été partiellement financé par le Building Prospects Fund, le fonds du gouvernement néerlandais destiné aux investissements privés dans la chaîne de valeur de l'agro-industrie, les infrastructures et le climat dans les pays en développement.

Parmi les autres prêteurs figurent l'Interact Climate Change Facility (ICCF) avec 21 millions d'euros (comprenant l'Agence française de développement-AFD, BIO, DEG, Finnfund, Norfund, OeEB, Proparco, SIFEM et Swedfund) et Proparco avec des prêts à hauteur de 15 millions d'euros.

Ces projets font partie d'un programme au Burkina Faso visant à attirer des capitaux privés et du savoir-faire pour renforcer ses capacités en énergie renouvelable. Au moins 200 MW devraient être mis en service au cours des trois prochaines années.

Clifford Chance conseille également les prêteurs sur un cinquième projet solaire au Burkina Faso.

Ces projets démontrent l'engagement de Clifford Chance à travailler aux côtés de ses clients sur des projets d'énergie renouvelable indispensables en Afrique.

L'équipe Clifford Chance est dirigée par Corinne Duvnjak, counsel et co-responsable du groupe Afrique francophone du cabinet, et est composée de Thomas Chneiweiss et Mehdi Khemakhem, avocats. Delphine Siino Courtin, associée, a supervisé l'équipe.

Africa REN et Qair/MIHIA Holding sont conseillés par Trinity International. L'équipe Trinity est dirigée par Marianna Sédéfian et Pierre Bernheim, associés, et est composée d'Alexis Giroulet, avocat. Luke Muchamore, un associé à Londres, est intervenu sur les aspects construction.

GreenYellow est conseillé par Sinclair Legal avec une équipe dirigée par Laurent Vandomme.

 

 

 

 

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?