AccueilActualitéRégion Île-de-France & Grand ParisInauguration de la rénovation de la Maison internationale

Inauguration de la rénovation de la Maison internationale

Dans le cadre du contrat de plan Etat-Région 2015-2020, les autorités ont procédé à la rénovation de la Maison internationale de la Cité internationale universitaire de Paris. Son inauguration a eu lieu dernièrement.
Inauguration de la rénovation de la Maison internationale
© Antoine Meyssonnier

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

Après 18 mois de travaux et dans le cadre de « Cité 2025 », la Maison internationale de la Cité internationale universitaire de Paris a été inaugurée ! Cette rénovation intervient également dans le contrat de plan État-Région 2015-2020. Une action qui va permettre d'améliorer l'accueil et la sécurité de près de 7 000 usagers qui circulent quotidiennement dans ce bâtiment de 1936. Un bâtiment central sur le campus, à la croisée des deux principaux axes de son domaine, construit par l’architecte américain Jens Fredrick Larson, financé à l’époque par pas moins que la famille Rockfeller.

Ces travaux ont également permis de proposer aux étudiants et chercheurs en mobilité des espaces et des services modernisés, alors que la structure dispose d’une surface d’environ 23 000 m2 sur 7 niveaux. Elle reçoit aujourd'hui près de 7 000 visiteurs par jour, et c'est ici que sont réunis de nombreux services communs utilisés par les 12 000 étudiants et chercheurs accueillis chaque année en mobilité, parmi lesquels le restaurant universitaire, le théâtre, des salles de sport, la bibliothèque centrale, l'espace langues, mais aussi des logements regroupés au sein de la Résidence Robert Garric.

Une rénovation dans le cadre de Cité 2025

La rénovation représente ainsi un atout pour la mobilité internationale et l'attractivité internationale des établissements d'enseignement supérieur franciliens. L’inauguration a eu lieu le 30 juin, en présence Marc Guillaume, préfet de la région d'Île-de-France et de Paris, d’Othman Nasrou, vice-président de la Région Île-de-France, de Christophe Kerrero, recteur de la région académique d'Île de France et de l'académie de Paris, et enfin de Jean-Marc Sauvé, président de la Cité internationale. Les travaux s'inscrivent dans le cadre du projet de développement historique, Cité 2025, que connaît actuellement la Cité internationale. D'ici 2025, et son centenaire, la Cité internationale disposera d'infrastructures et de services modernisés ainsi que de 10 nouvelles maisons, soit 1 800 logements supplémentaires s'ajoutant aux 6 000 existants.

Grâce au contrat de plan État-Région 2015-2020, la Cité internationale a bénéficié d'un financement de 4 millions d'euros de l'État, et de 3,16 millions d'euros de la région Île-de­ France. La Cité internationale a complété ce financement en investissant 1,75 millions d'euros sur ses fonds propres.

© Antoine Meyssonnier

Trois chantiers d'envergure

Cette rénovation recouvre trois principaux chantiers. Premièrement, un véritable pôle d'accueil a été créé au rez-de-chaussée. Il permet de recevoir et d'orienter plus efficacement les publics qui transitent par ce bâtiment central. Les travaux permettent à la Cité internationale de réaffirmer et d'aller encore plus loin dans l'objectif qu'elle s'est fixé avec ses partenaires, et notamment la Région Île-de-France, de développer une véritable culture de l'accueil. Ensuite, le Centre du patrimoine, dédié à la valorisation du patrimoine architectural, paysager et artistique de la Cité internationale universitaire de Paris, a été installé au cœur de la Maison internationale. Entièrement rénové, il a été spécialement conçu pour accueillir une exposition permanente et l'espace a été enrichi de nouveaux contenus. Enfin, la bibliothèque centrale a pu bénéficier de transformations majeures qui permettent d'accueillir dans de meilleures conditions de confort un public toujours plus nombreux à la recherche d'espaces propices à la concentration, au travail universitaire et à la pratique des langues. Elle voit sa capacité d'accueil augmenter de 30 places assises. Au rez-de-chaussée, un espace de travail pour personnes à mobilité réduite et une salle de travail en groupe ont été créés dès l'entrée de la bibliothèque. La mezzanine a été intégralement aménagée en espace de lecture avec notamment l'installation de 2 salles pour le travail en groupe. L'espace langues a été déménagé et agrandi avec la création d'une salle dédiée à l'animation de groupes de conversation. En son centre, un patio a été aménagé afin de rendre l'endroit plus lumineux.

La Maison internationale a, par ailleurs et pour conclure, bénéficié d'une mise aux normes, en termes de sécurité incendie et d'isolation thermique. Un réel effort a été fait pour l'accessibilité des personnes en situation de handicap. La Maison internationale est désormais accessible aussi bien au rez-de-chaussée que dans les différents étages.

Partager :
Articles similaires
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 29 juillet 2022

Journal du29 juillet 2022

Journal du 22 juillet 2022

Journal du22 juillet 2022

Journal du 15 juillet 2022

Journal du15 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?