AccueilDroitActualité du droitChroniques de Confinement

Chroniques de Confinement

Nous vivons une période jamais vue, affectant potentiellement nos vies mais également nos activités. Et il est impossible de mesurer l'ampleur de la crise qui s'annonce.
Chroniques de Confinement
@ DR

DroitActualité du droit Publié le ,

Bien sûr notre priorité est de tout faire pour nous protéger les uns et les autres et donc notre court terme ne peut plus être le « business as usual », même si le télétravail prouve ses avantages. Après le confinement on sait que l'on va rentrer dans une période extrêmement difficile pour les professions juridiques avec le besoin de faire beaucoup plus que les actions de marketing dont on est actuellement inondé de propositions.

C'est pourquoi, dans ce contexte, je publierai régulièrement quelques chroniques en cette période de confinement pour accompagner les acteurs du monde juridique à naviguer dans un monde plus qu'incertain et appelant des réponses de rupture vs celles apportées aux précédentes crises.

Il nous faut imaginer ce qui va changer dans le monde de demain pour les acteurs du monde juridique.

La première évolution à laquelle on peut s'attendre concerne le leadership des organisations juridiques et leur gouvernance (cabinets d'avocats, offices notariaux, conseils en propriété industrielle…). On sait que les qualités d'un leader par temps calme ne sont pas exactement celles dont on a besoin par gros temps.

Les organisations juridiques vont donc avoir besoin d'un management capable :

- de redéfinir dans ce nouveau contexte une vision pour leurs organisations à laquelle tous adhèrent ;

- d'imaginer des solutions créatives pour réinventer leurs organisations et leurs modalités de fonctionnement ;

- de prendre les décisions qui s'imposent rapidement et courageusement;

- de communiquer de façon transparente et régulière pour accompagner les changements nécessaires ;

- de mobiliser leur partnership et toutes leurs équipes autour des besoins de leurs clients.

Parmi les chantiers à mettre en place rapidement par les managements des organisations juridiques, va se poser en premier la question des rémunérations. On peut penser que les modalités de rémunération en place aujourd'hui pour les associés, les collaborateurs et le personnel administratif ne résisteront pas à la crise et devront donner lieu à de sérieuses adaptations sauf à mettre à risque la pérennité des structures.

Malheureusement de nombreux cabinets n'ont pas à ma connaissance une gouvernance adaptée à ce temps de guerre économique. S'ils veulent survivre, ils devront adapter très vite leur gouvernance pour faire face mais aussi saisir les nombreuses opportunités pouvant résulter d'une telle période .

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 septembre 2022

Journal du30 septembre 2022

Journal du 23 septembre 2022

Journal du23 septembre 2022

Journal du 16 septembre 2022

Journal du16 septembre 2022

Journal du 09 septembre 2022

Journal du09 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?