AccueilActualitéCharte Marchandises : 10 nouveaux signataires engagés pour des transports responsables

Charte Marchandises : 10 nouveaux signataires engagés pour des transports responsables

La Charte Logistique Urbaine Durable de la Ville de Paris prend de l'ampleur. Elle compte 10 nouveaux signataires et va faire l'objet d'un positionnement plus transversal en prenant en compte les problématiques d'urbanisme.
Charte Marchandises : 10 nouveaux signataires engagés pour des transports responsables

Actualité Publié le ,

Avec 1,5 million de déplacements par semaine, la logistique est un secteur essentiel pour le fonctionnement économique et l’attractivité de Paris. En privilégiant des modes d’approvisionnement respectueux de la qualité de l’air, les signataires de la Charte Logistique Urbaine Durable s’engagent pour concilier dynamisme économique, préservation de l’environnement et amélioration du cadre de vie des Parisiens.

Le comité de pilotage réuni mercredi a permis d’annoncer la mise en place de nouveautés importantes qui renforceront et moderniseront les moyens d’actions de la ville.

Une action transversale, qui prend en compte l’urbanisme

« L’organisation du transport de marchandises implique à la fois des règles de circulation, la mise à disposition de lieux d’organisation des flux et de déchargement, et la mobilisation des acteurs économiques pour répondre à la demande », souligne Christophe Najdovski, adjoint à la Maire de Paris en charge des transports. C’est pourquoi ce comité de pilotage associe désormais Jean-Louis Missika, adjoint à la Maire en charge de l’urbanisme, aux côtés des adjoints en charge du transport et du commerce : « Ensemble, nous affirmons ainsi l’importance de la dimension foncière et urbaine dans les problématiques de logistique », détaille l’édile.

Après dix années d’expérimentations logistiques dans Paris – avec notamment le développement d’une logistique innovante avec l’acheminement ferroviaire à Bercy ou fluvial sur le port de la Bourdonnais –, la ville intègrera dans l’évolution de son PLU les outils de développement d’une logistique adaptée au milieu urbain et à la diversité des usages et des acteurs.

Un schéma directeur de la ville intelligente et durable présenté au printemps

Le projet de ville intelligente et durable pour Paris sera soumis à la concertation des professionnels et des Parisiens dès le printemps 2015, sous la forme d’un schéma directeur 2015-2020.

« Dans ce cadre, de nombreuses actions d’accompagnement en faveur de la logistique urbaine durable seront proposées, notamment le lancement d’un appel à expérimentation et la mise en place d’un incubateur dédié à la logistique », annonce Jean-Louis Missika, adjoint à la Maire en charge de l’urbanisme.

« Je me réjouis de l'adhésion à la charte de la SEMAEST et LA SEMARIS. La participation des professionnels du commerce est essentielle pour réussir à développer une logistique responsable», souligne Olivia Polski, adjointe à la Maire en charge du commerce.

Les adjoints saluent l’important travail effectué par l'ensemble des groupes de travail et des professionnels impliqués, notamment dans le cadre de l'objectif de 50 % des livraisons du dernier kilomètre en véhicule non diesel à horizon 2017.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?