Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Charles-René Tandé s'interroge sur le passage des examens en plein pic épidémique

le - - Entreprise - Chiffre

Charles-René Tandé s'interroge sur le passage des examens en plein pic épidémique
@DR

« Actuellement, j'ai un petit sujet d'inquiétude avec la recrudescence de la pandémie : les épreuves du DCG la semaine prochaine, et derrière celles du DSCG, avec des grands rassemblements d'étudiants », confiait jeudi le président du CSOEC, Charles-René Tandé, soucieux.

Le report des examens comptables à cet automne pour cause de crise sanitaire avait été définitivement confirmé au début de l'été malgré l'interpellation auprès du Gouvernement par 22 parlementaires au sujet de la mise en place d'un possible contrôle continu.

En effet, comme tous les rassemblements, le passage de ces épreuves académiques reste un sujet d'inquiétude forte en cette période pandémique.

« J'espère que les mesures sanitaires prises seront efficaces et que les jeunes de cette promotion ne seront pas pénalisés. J'ai alerté le ministre de l'Enseignement supérieur a plusieurs reprises mais je n'ai toujours pas reçu de réponse. Je n'ai pas envie que les étudiants perdent un an à cause de cette épidémie. C'est une grande préoccupation pour moi », nous expliquait Charles-René Tandé, à la tête du Conseil supérieur de l'Ordre des experts-comptables (CSOEC) depuis quatre ans, lors d'une conférence de presse le 17 septembre dernier, à l'occasion de la présentation du programme du 75e Congrès de l'Ordre qui se tiendra sous format virtuel à la fin du mois.

De fait, les examens écrits du Diplôme de comptabilité et de gestion 2020 (le fameux DCG) ont débuté et se dérouleront jusqu'à début octobre. Idem pour le Diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG), dont les dates sont restées inchangées, c'est-à-dire du mercredi 21 octobre au vendredi 27 novembre prochain.

Un passage d'examen particulièrement stressant pour les étudiants, dont beaucoup partagent leurs angoisses sur les réseaux sociaux. « Quelqu'un pourrais me dire si les mesures sanitaires sont respectées en ce premier jour d'examens (pour Villepinte) étant une personne considérée comme à risque je m'inquiète un peu ? #DCG2020 », peut-on ainsi lire sur Twitter.

Toutefois, les étudiants sont censés être moins nombreux car un arrêté du 18 juin dernier, publié au Bulletin officiel du ministère de l'Enseignement supérieur (MESRI) du 10 juillet, a officialisé le contrôle continu en DCG 3 pour la session 2020. Ce texte précise que les candidats qui peuvent être diplômés à cette session le sont en tenant compte : des résultats du contrôle continu ; des périodes de stage ; ainsi que d'éléments complémentaires qui permettent au jury d'évaluer l'assiduité, la motivation et l'engagement du candidat au cours de l'année 2019-2020.

En revanche, pour le Diplôme d'expertise comptable (DEC), une seule session est prévue cette année, qui se tiendra dès le 5 octobre pour les candidats qui étaient inscrits à la cession initiale annulée du mois de mai et jusqu'à fin novembre pour les autres. En espérant que tout se passe pour le mieux…




Anne MOREAUX
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer