AccueilDroitActualité du droitChambre des notaires de Paris : le nouveau Président présente son programme

Chambre des notaires de Paris : le nouveau Président présente son programme

Marc Cagniart a été élu à la présidence de la Chambre des Notaires de Paris le 20 mai dernier. Lors d’une récente conférence de presse, il a présenté le programme de cette dernière pour le mandat 2022-2024, accompagné des membres du Bureau.
Chambre des notaires de Paris : le nouveau Président présente son programme
© DR

DroitActualité du droit Publié le ,

Les membres de la Chambre des notaires de Paris ont récemment élu Maître Marc Cagniart, notaire à Paris, au poste de Président, remplaçant Maître Cédric Blanchet qui exerçait ce mandat depuis septembre 2020.

Marc Cagniart et les membres du bureau inscrivent résolument la Chambre des notaires de Paris dans la construction du Grand Paris, en partenariat étroit avec les autres instances de la profession mais aussi les multiples partenaires du notariat. Lors d’une conférence de presse, l’équipe a présenté le programme de la Chambre pour mai 2022-mai 2024. Étaient présents aux côtés de Marc Cagniart, Pierre Tarrade, 1er vice-président, Estelle Amram, vice-présidente, Dominique Devriendt, vice-président et Elisabeth Thouault, premier syndic.

« Mon mandat sera celui-ci de la transformation. Il permettra également d’ouvrir de nouveaux chantiers en matière de confraternité, de relations internationales et de rapprochement avec les instances notariales du Grand Paris », a déclaré le nouveau président de la Chambre des notaires de Paris.

Un programme entre continuité et innovation

Durant les deux ans à venir, Marc Cagniart aura à cœur de poursuivre le programme mené par son prédécesseur. Si la Compagnie des notaires de Paris est stable depuis plus de 200 ans, elle vit néanmoins au rythme de profondes transformations, entre la Loi Croissance, la création de dizaines de nouveaux offices de notaires et la crise sanitaire, qui a révolutionné les méthodes de travail de nombreux secteurs, dont le notariat. Pour ce nouveau mandat, la Chambre s’attèlera à répondre aux préoccupations des Français, à être à leur écoute, ainsi qu’à celle des transformations de la société, tout en communiquant sur ses pratiques et son éthique.

© DR

De nombreux chantiers à mener

Le programme du nouveau président, en huit points principaux, se place sous le signe de la transformation de la Chambre et de la Compagnie des notaires de Paris. Parmi eux, Marc Cagniart tient à mettre en œuvre la réforme de la discipline et de la déontologie, qui entrera en vigueur le 1er juillet prochain. Pour ce faire, les services de la Chambre et Elisabeth Thouault accompagneront les notaires pour qu’ils se l’approprient.

La Chambre, qui se place résolument au cœur des enjeux sociétaux actuels, souhaite aussi accompagner la réflexion autour de la « raison d’être » du notariat, dont la définition actuelle est le fait de, « sous le sceau de l’Etat, conseiller avec rigueur et impartialité, accompagner avec humanité et discrétion, exprimer l’équilibre des volontés dans le cadre fixé par la loi, conserver les actes pour toujours et agir ainsi pour la paix au cœur de la société ».

Autre enjeu durant ce mandat, attirer de nouveaux talents et renforcer les forces vives de la Compagnie des notaires de Paris, qui en compte près de 2 000, dans un contexte de forte tension sur l’emploi. Pour cela, la Chambre compte agir pour la transformation et l’amélioration de l’offre sociale au sein des entreprises notariale.

La transformation des méthodes de travail des notaires, via la digitalisation des offices et de la relation avec les clients, est également un des chantiers dont s’empareront la Chambre et son président. Parce que ce processus implique nécessairement un haut niveau de sécurité et de fiabilité des outils utilisés par la profession, la Chambre prévoit d’accompagner les offices dans la lutte contre la cybercriminalité.

Enfin, Marc Cagniart poursuivra deux projets en cours. Le premier vise la rénovation de l’immeuble de la Chambre des notaires de Paris, situé Place du Châtelet, initié par les présidents Bertrand Savouré et Cedric Blanchet ainsi que Pascal Chassaing. Dès lors, dès le 18 juillet prochain, les services de la Chambre s’installeront provisoirement au 18 rue Pasquier, Paris 8e. Le second projet, d’intelligence collective, concerne la réinvention des missions de la Chambre et la redéfinition de sa gouvernance et de ses missions. A ce titre, chaque notaire s’est vu délivrer le « Guide de la gouvernance de la Chambre et de la Compagnie des notaires de Paris ».

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 07 octobre 2022

Journal du07 octobre 2022

Journal du 30 septembre 2022

Journal du30 septembre 2022

Journal du 23 septembre 2022

Journal du23 septembre 2022

Journal du 16 septembre 2022

Journal du16 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?