Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

CCI Store : la plateforme BtoB pour TPE-PME

le - - Entreprise - Vie des entreprises

CCI Store : la plateforme BtoB  pour TPE-PME
© DR

CCI France lance « un symbole fort de la rénovation du réseau consulaire » : le CCI Store. Pierre Goguet, président de CCI France, et Alain Di Crescenzo, président de CCI Occitanie, viennent de présenter ce nouvel outil proposé aux entrepreneurs par les Chambres de commerce et d'industrie.

Cela fait déjà plus de 18 mois que l'équipe enthousiaste du CCI store développe, avec la participation de 300 chefs d'entreprise testeurs, une plateforme pour encourager l'utilisation d'outils en ligne. Cet annuaire moderne agrège les solutions digitales qui simplifient la vie des entrepreneurs et accélèrent leur développement.

Ainsi, la plateforme CCI Store est à disposition de tout entrepreneur directement via son smartphone ou son ordinateur « qu'il soit au fin fond de la Lozère ou en Ile-de-France », plaisante Pierre Goguet, convaincu de l'utilité de ce service.
L'ambition du projet est double :
encourager l'utilisation d'outils digitaux par les dirigeants de TPE en leur présentant un « bouquet de services de qualité estampillés par les conseillers CCI », et apporter davantage de visibilité aux éditeurs de services en ligne.

Partant du constat que de plus en plus d'outils numériques simples et performants voient le jour sans que le tissu de TPE-PME n'en soit informé, l'établissement national fédérateur et animateur des Chambres de Commerce et d'Industrie a voulu agir. CCI France souhaite ainsi accélérer la transition digitale des entreprises qui constitue l'un des enjeux majeurs du développement économique des territoires.

« L'objectif du store est de créer un lien entre les entrepreneurs et les conseils », explique Alain Di Crescenzo, un des initiateurs du projet. « Ce qui différencie notre outil est sa complétude car il offre la possibilité d'avoir accès à tous les e-services qui intéressent les entreprises », ajoute ce dernier.

« Le problème aujourd'hui est le foisonnement des outils, la prétention du store est d'avoir sélectionné sur chaque parcours d'entrepreneur des besoins et des aides ad hoc », commente Pierre Goguet.

Si le coût global du développement de la plateforme s'élève à 2 millions d'euros, Alain Di Crescenzo estime qu'elle sera rapidement un vecteur de croissance et de gain pour les CCI. Le modèle économique est fondé sur l'autofinancement par des publicités sur le site, l'organisation d'événements physiques avec les éditeurs, et un petit pourcentage pris sur les transactions passées par la plateforme.

Cette plateforme propose trois fonctions de recherche : par mots-clés comme Google, par catégories ou bien par arborescence selon des besoins préétablis.
« Conçu en responsive design, il est utilisable sur tout type de devices », précise Alain Di Crescenzo, donc immédiatement utilisable par tous les dirigeants d'entreprise.

Capable de déployer 142 outils en ligne, l'équipe ambitionne d'en mettre 300 à disposition sur le CCI Store, notamment pour les entrepreneurs installés à l'étranger. La « marketplace » a déjà 166 partenaires, dont des grands internationaux comme Amazon, Sage et Microsoft, ou encore les grandes institutions françaises telles que Pôle Emploi ou la Banque de France. Toutefois, les petits éditeurs pourront défier la concurrence grâce à la sélection naturelle établie par les avis d'utilisateurs sur la pertinence du service.
Toutes les CCI ont immédiatement adhéré à la volonté de créer ce dispositif qui est un véritable « symbole fort de la rénovation du réseau consulaire », selon le président de CCI France. CCI Store incarne « une forme de renouveau ou de changement de paradigme des chambres consulaires » qui prennent le virage digital très au sérieux.

L'outil va être déployé sur toutes les CCI en France « afin de mettre en ligne des e-services pertinents pour chaque territoire », explique Alain Di Crescenzo. Fin 2018, 126 CCI proposeront ainsi leur store local comprenant l'offre nationale et une sélection d'e-services proposées par leurs pépites.

Le lancement et la présentation officiels au ministre de l'Economie se feront lors du salon VivaTech, le 24 mai prochain.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer