Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

CCI Paris IDF : quels impacts de la crise sanitaire sur l'activité des entreprises franciliennes ?

le - - Actualité - Région Île-de-France & Grand Paris

CCI Paris IDF : quels impacts de la crise sanitaire sur l'activité des entreprises franciliennes ?
@ DR

La CCI Paris Île-de-France publie les résultats de son enquête, menée auprès d'entreprises franciliennes, sur l'impact de la crise sanitaire sur leur activité. Il en ressort que les commerces de proximité sont les plus durement touchés, 87 % ayant dû fermer.

Mobilisée depuis le début de l'épidémie de coronavirus, la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) Paris Ile-de-France vient de publier les résultats d'une enquête réalisée par le Crocis le 30 mars auprès de 2 000 entreprises du territoire francilien, pour mesurer l'impact de la crise sanitaire sur leur activité.

Forte baisse d'activité, un constat presque unanime

Les chefs d'entreprise estiment quasi unanimement que leur activité a fortement diminué à cause de la crise du Covid-19 : 80 % d'entre eux déplorent une baisse de leur chiffre d‘affaires, 35 % notent des difficultés de trésorerie et 27 % des ruptures d'approvisionnement. « Nous n'avons plus de trésorerie depuis le début du confinement, plus de chiffre d'affaires ; je vais devoir mettre la clé sous la porte », indique un des répondants.

Par ailleurs, 24 % des chefs d'entreprise ont dû faire face à des baisses d'effectif, soit pour motif de garde d'enfants de moins de 16 ans et/ou de personnes fragiles (55 %), soit pour motif de maladie (25 %), soit par l'évocation des salariés de leur droit de retrait (20 %).

Cette diminution des effectif s'est accompagnée de mesures visant à freiner la progression de l'épidémie : 71 % ont eu recours à l'activité partielle, 50 % au report des échéances sociales et 35 % au report des échéances fiscales. De même, une entreprise sur deux a au moins un salarié en télétravail, plus de 20 % ont placé l'ensemble de leurs salariés en télétravail et 56 % des entreprises rencontrent des difficultés pour mettre en place le chômage partiel dans leurs structures.

La CCI Paris IDF toujours mobilisée

Face à ce bilan, la CCI Paris Ile-de-France rappelle qu'elle a mis en place, dès le 13 mars, un numéro spécial, le 01 55 65 44 44, et une adresse mail dédiée : urgence.entreprise@cci-paris-idf.fr pour apporter un soutien sur mesure aux entreprises, avec des conseillers dédiés dans les huit départements franciliens.

« Nous sommes en première ligne pour répondre aux questions. Notre plateforme a reçu plus de 6 244 sollicitations d'entreprises à ce jour », souligne Didier Kling, président de la CCI Paris Ile-de-France.

Enfin, dans la continuité de son action en faveur des commerçants, particulièrement impactés par cette crise, la CCIR a lancé début avril l'outil J'aime mes commerces à domicile, qui référence et informe sur les commerçants en capacité de livrer et d'assurer la vente à emporter dans chaque commune. « Environ 30 900 commerces alimentaires ont le droit de continuer leur activité, soit 184 000 emplois, d'où l'importance d'être à leur côté avec l'opération J'aime Mes commerces à domicile », conclut Didier Kling.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer