AccueilEntrepriseCartographie des directions juridiques : tendances et évolutions de la fonction

Cartographie des directions juridiques : tendances et évolutions de la fonction

La 5e édition de la cartographie des directions juridiques apporte un nouvel éclairage sur les tendances et les évolutions de la fonction juridique dans les entreprises, en France. Cette étude a été réalisée par LEXqi Conseil, en partenariat avec le Cercle Montesquieu et l'AFJE, sous le parrainage de Latham & Watkins et de LexisNexis.
Cartographie des directions juridiques : tendances et évolutions de la fonction

Entreprise Publié le ,

L'étude permet de déterminer périodiquement un baromètre fiable et un outil de comparaison internationale, indispensable pour apprécier aussi la compétitivité ou les marges de progrès de la profession en France. Comme le précise LEXqi Conseil, cette 5e cartographie, réalisée par voie électronique du 8 au 28 mars 2016, « a mobilisé 179 directeurs juridiques dont les équipes regroupent quelque 6 500 juristes dans le monde et 3 500 juristes en France, soit plus de 20 % de l'effectif de la profession ». Les répondants sont membres de l'une ou l'autre des deux associations Cercle Montesquieu et AFJE.

Selon Hélène Trink, experte en management de la fonction juridique et fondatrice de LEXqi Conseil, « les résultats de l'enquête démontrent le dynamisme de la profession juridique. Il est intéressant de noter que les sociétés cotées représentent cette année 59 % des répondants contre seulement 46 % lors de la précédente édition publiée en 2014, avec un chiffre d'affaires médian également plus élevé de 1,2 milliard d'euros contre 1 milliard précédemment. »

Cette année, l'enquête a pris en compte deux nouveaux thèmes ; d'une part les données personnelles et le Big data, d'autre part le contact management. Comme le précise l'étude, « la plupart des entreprises du panel ont entrepris la réflexion sur la mise en œuvre du nouveau règlement européen, majoritairement sous la responsabilité du directeur juridique. Dans les entreprises qui ont un projet Big data, la direction juridique est très majoritairement impliquée dans le projet.

En revanche, la situation est plus nuancée en ce qui concerne l'implication de la direction juridique dans la veille relative aux “technologies de rupture”. Seul un directeur juridique sur deux est activement impliqué. » Concernant le contract management, « 70 % des directeurs juridiques du panel estiment que celui-ci sera un axe de développement important ou très important dans les années à venir pour leur direction juridique ».

Cette cartographie 2016 suit également l'évolution de la compliance et de la parité dans les directions juridiques.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?