Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Budget 2019 : la Région maintient le cap

le - - Actualité - Grand Paris

Budget 2019 : la Région maintient le cap
© DR

Les élus régionaux viennent d'adopter à une large majorité un budget 2019 « plus économe et tourné vers l'avenir ». Ce dernier atteint 5 milliards d'euros.

Ce budget a été voté dans un contexte financier très contraint. En effet, la Région est confrontée à une baisse de ses recettes de 0,17 milliard d'euros en trois ans, soit -3,8 %, composant avec le désengagement de l'Etat, notamment sur les contrats de partenariat Etat - Régions. Selon les élus, « la Région continue à privilégier l'investissement pour le bénéfice de tous les Franciliens ».

Comme le souligne la Région, « après quatre ans d'efforts, les dépenses de fonctionnement ont baissé de 14 %, soit une économie de plus d'un milliard d'euros », soit 204 euros par ménage.

De leur côté, « les dépenses d'investissement ont augmenté de plus de 34 %, soit un surplus d'investissement de 1,5 milliard d'euros. Ainsi, comme le précise la Région, « pour la première fois depuis 15 ans, les dépenses d'investissement dépassent les dépenses de fonctionnement » ; ces dernières passant sous la barre symbolique des 50 %. Les dépenses d'investissement se maintiendront, quant à elles, à un niveau élevé en 2019, dépassant les 2 milliards d'euros, en hausse de près de 7 % par rapport à 2018.

La Région poursuit parallèlement la maîtrise de sa dette, alors que celle-ci avait progressé de 53 % entre 2010 et 2015. Selon elle, « Grâce à cette stratégie de redressement, 1,3 milliard d'euros de dette sont évités. L'emprunt d'équilibre est fixé à 709 millions d'euros, son plus bas niveau depuis 2007 ».

Les trois grands objectifs de 2019

Le budget qui vient d'être voté vise trois objectifs principaux : « une Région écologique et attractive, au service de toutes les réussites et solidaire ».

En termes de mobilités, la Région poursuit et renforce ses politiques structurantes. Trente millions d'euros sont destinés au plan anti-bouchons, 21 millions d'euros pour la poursuite du plan Vélo (+16 %), 2,5 millions d'euros supplémentaires pour améliorer la propreté dans les transports, 1 million d'euros pour l'appel à projets “Innovons pour l'air de nos stations”. Enfin, 52,3 millions d'euros seront consacrés à l'amélioration de l'accessibilité du réseau de transport (+31 %) dans le cadre de la politique transversale d'accompagnement des personnes en situation de handicap.

Par ailleurs, « le Plan vert se déploie pour que chaque Francilien puisse accéder à un espace de verdure en moins de 15 mn à pied de chez lui. Le projet d'acquisition du bois Saint-Martin à la frontière entre les départements de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne, de 282 ha, soit 60 % du Plan vert, illustre parfaitement cette démarche. La Région vient également de voter en novembre sa stratégie pour l'essor des filières de matériaux et produits biosourcés, et doit mettre en place un futur plan régional pour le développement de la méthanisation et la valorisation de la biomasse dès le premier semestre 2019 ».

La Région investira 92 millions d'euros dans ces secteurs en 2019, notamment à travers un nouveau Challenge sur l'intelligence artificielle consacré à la santé, en partenariat avec le Cancer Campus de Villejuif, Médicen et l'Institut Gustave Roussy, doté de 1,5 million d'euros, mais aussi avec le déploiement de la stratégie régionale de Smart Région : 35 millions d'euros pour le virage numérique dans les lycées, 10 millions d'euros pour le déploiement du Très Haut Débit sur tout le territoire, 9 millions d'euros pour soutenir les incubateurs, 2,9 millions euros pour développer le coworking et 2,5 millions d'euros pour la Smart plateforme 2030.

Le Conseil régional a par ailleurs voté un amendement de l'exécutif visant à soutenir à hauteur d'un million d'euros les commerçants et les artisans ayant subi des dégradations lors des manifestations qui ont touché récemment les acteurs économiques franciliens, en complément des dispositifs existants, développés par la Région en partenariat avec Bpifrance.

Les autres postes du budget 2019

Aménagement durable
- Budget global : 93 millions d'euros
- Investissement : 74 millions d'euros (+3 % par rapport à 2015)

Agriculture
- Budget global : 17 millions d'euros
- Investissement : 10 millions d'euros (x 3,8 par rapport à 2015)

Lycées
- Budget global : 1,27 million d'euros
- Investissement : 649 millions d'euros (+71 % par rapport à 2015)

Formations sanitaires et sociales
- Budget global : 204 millions d'euros
- Investissement : 4 millions d'euros (+81 % par rapport à 2015)

Enseignement supérieur et recherche
- Budget global : 113 millions d'euros
- Investissement : 82 millions d'euros

Formation professionnelle et apprentissage
- Budget global : 589 millions d'euros
- Investissement : 22 millions d'euros

Logement, rénovation urbaine et ruralité
- Budget global : 104 millions d'euros
- Investissement : 99 millions d'euros

Action sociale et santé
- Budget global : 28 millions d'euros
- Investissement : 19 millions d'euros (+19 % par rapport à 2018)

Culture
- Budget global : 95 millions d'euros
- Investissement : 42,5 millions d'euros (x2,2 par rapport à 2015)

Sports, loisirs et jeunesse
- Budget global : 73 millions d'euros
- Investissement : 54 millions d'euros (+83 % par rapport à 2015)

Sécurité
- Budget global : 26,5 millions d'euros
- Investissement : 25 millions d'euros (x3,8 par rapport à 2015)




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer