Budget 2015 du Sedif

Le Syndicat des eaux d'Ile-de-France (Sedif) a approuvé à la quasi-unanimité son budget primitif 2015. Il entend « soutenir l'activité économique régionale et favoriser un avenir responsable du service public de l'eau ».
Budget 2015 du Sedif

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

Le Sedif maintient son effort pour son budget 2015. Avec un investissement constant, il choisit de soutenir l’activité économique régionale, sans augmentation depuis huit ans de la part eau du prix de l’eau, malgré une baisse continue des ventes d’eau, donc de ses recettes. Selon André Santini, président du syndicat des eaux d’Île-de-France : « Le Sedif réédite son appel à la nécessaire mutualisation des moyens de production en région parisienne, compte tenu de la diminution de la consommation d’eau, de la surabondance d’équipements, et des charges croissantes pour maintenir à niveau l’outil industriel. »
Avec un budget équilibré, tous mouvements confondus, à 280 millions d’euros, dont plus de 101 millions dédiés à des dépenses d’équipement, le Sedif consacrera notamment en 2015 19 millions d’euros pour les stations de pompage et les réservoirs, 32 millions d’euros pour les usines principales de production d’eau potable et plus de 48 millions d’euros pour le réseau de transport et de distribution. Il consacre à l’investissement plus de 139 millions d’euros, dont 100 millions sous maîtrise d’ouvrage publique.
Ce budget 2015 consacre une part importante des investissements au renforcement de la sécurité des installations et à l’amélioration de la performance du réseau. Un effort particulier sera porté sur le renouvellement des canalisations, représentant 66 km sous maîtrise d’ouvrage publique d’ici fin 2015, auxquels s’ajoutent 18 km à la charge du délégataire.

Partage
Articles similaires
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?