AccueilActualitéBilan du Comité régional de l'habitat et de l'hébergement

Bilan du Comité régional de l'habitat et de l'hébergement

Les membres du Comité régional de l'habitat et de l'hébergement (CRHH) viennent d'examiner le bilan de l'action de l'État en faveur de l'habitat.
Bilan du Comité régional de l'habitat et de l'hébergement
© DR - Michel Cadot, préfet de la région d'Île-de-France, préfet de Paris.

Actualité Publié le ,

Pour Michel Cadot, préfet de la région d'Île-de-France, préfet de Paris, « ce bilan permet de dresser un panorama quasi-exhaustif de l'action de l'État en termes de logement et d'hébergement, mettant en valeur le travail des services de l'État en Île-de-France et leurs bons résultats, qu'il est important de souligner et de valoriser ».

En effet, quelque 101 000 logements ont été autorisés entre février 2017 et janvier 2018 (+15,4 % par rapport au cumul des 12 mois précédents).

Par ailleurs, 80 400 logements ont été mis en chantier, soit une hausse de 16,1 % par rapport au cumul des 12 mois précédents.

Cette année 2017 apparaît comme la deuxième meilleure depuis 2005 pour la production de PLAI (logements très sociaux) : 30 132 logements locatifs sociaux agréés, dont 29,3 % en PLAI, 38,2 % en PLUS et 32,5 % en PLS.

Selon le bilan examiné par les membres du Comité régional de l'habitat et de l'hébergement, de gros efforts ont été réalisés par l'État en faveur de l'hébergement. Au 31 décembre 2017, ce dernier finançait 103 000 places d'hébergement. À ces chiffres, il convient d'ajouter les places ouvertes dans le cadre de la campagne hivernale et du plan grand froid.

Le 1er mars, 7 053 places supplémentaires étaient proposées en Île-de-France, dont 3 988 places de renfort hivernal ; sans compter les 148 places en halte de nuit à Paris, et 3 064 places “Grand Froid”.

Le bilan pointe également « une amélioration constante du relogement des ménages dont le relogement est reconnu prioritaire et urgent au titre du Dalo » : ainsi, 13 518 ménages Dalo (Droit au logement opposable) ont été relogés en 2017, soit une augmentation de 9,6 % par rapport à 2016 et de 60,2 % depuis 2013.

La part des ménages Dalo dans toutes les attributions de logements sociaux en Île-de-France est également en constante augmentation. Elle est de 17,3 % en 2017 (15,1 % en 2016 et 10,5 % en 2013). De nombreuses actions ont, par ailleurs, été conduites pour l'amélioration de l'habitat, contre la précarité énergétique et l'habitat indigne.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 27 mai 2022

Journal du27 mai 2022

Journal du 20 mai 2022

Journal du20 mai 2022

Journal du 13 mai 2022

Journal du13 mai 2022

Journal du 06 mai 2022

Journal du06 mai 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?