AccueilDroitActualité du droitBarreau des Hauts-de-Seine : Isabelle Clanet dit Lamanit et Fabien Arakelian, premier ticket Bâtonnier | Vice- Bâtonnier

Barreau des Hauts-de-Seine : Isabelle Clanet dit Lamanit et Fabien Arakelian, premier ticket Bâtonnier | Vice- Bâtonnier

Depuis le 1er janvier 2023, Isabelle Clanet dit Lamanit et Fabien Arakelian forment le premier binôme Bâtonnier | Vice-Bâtonnier de l'histoire du Barreau des Hauts-de-Seine.
Isabelle Clanet dit Lamanit et Fabien Arakelian forment le premier binôme Bâtonnier | Vice-Bâtonnier.
© DR - Isabelle Clanet dit Lamanit et Fabien Arakelian forment le premier binôme Bâtonnier | Vice-Bâtonnier.

DroitActualité du droit Publié le ,

Isabelle Clanet dit Lamanit est la 4ème bâtonnière en 50 ans d’existence du Barreau altoséquanais. Elle a prêté serment le 5 mai 1997 et exerce au sein d’Acte V cabinet d’avocats à Neuilly-sur-Seine. Ancienne secrétaire de la Conférence du Barreau des Hauts-de-Seine, elle a longtemps présidé la Commission Avocats d’enfants du Barreau et continue à être une éminente spécialiste du droit des enfants. Son engagement ordinal au sein de ce que l’on appelait à l’époque « le Groupe Mineurs » mais également au sein de la Commission Famille et du Conseil de l’Ordre l’a portée naturellement à la tête du Barreau des Hauts-de-Seine dans le cadre d’un binôme inédit, aux personnalités différentes et complémentaires, permettant de démultiplier la disponibilité offerte aux avocates et avocats altoséquanais.

Quant à Fabien Arakelian, il occupe la fonction de vice-bâtonnier. Il a prêté serment le 5 février 2001 et exerce au sein du Cabinet Arakelian-Martini à Boulogne-Billancourt. Pénaliste reconnu, il a présidé la Commission pénale et créé l’Ecole de la Défense Pénale du Barreau des Hauts-de-Seine durant son mandat au sein du Conseil de l’Ordre. Il est inscrit sur la liste des Conseil à la Cour Pénale Internationale.

Si la bâtonnière et le vice-bâtonnier sont issus du « Barreau judiciaire », ils représenteront le Barreau des Hauts-de-Seine dans toute sa diversité, des grands cabinets d’affaires internationaux aux avocates et avocats exerçant en individuel. Ayant le sens du combat ils défendront inlassablement l’indépendance de l’avocat, le secret professionnel et le périmètre de la profession. Ce binôme engagé, enthousiaste et solidaire s’appuiera sur un Conseil de l’Ordre mobilisé et dynamique mais également sur toutes les forces vives du Barreau et aura à cœur de défendre les intérêts de la profession d’avocat tout en veillant à développer la cohésion du Barreau et à préserver la confraternité.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 03 février 2023

Journal du03 février 2023

Journal du 27 janvier 2023

Journal du27 janvier 2023

Journal du 20 janvier 2023

Journal du20 janvier 2023

Journal du 13 janvier 2023

Journal du13 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?