Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Baromètre de l'impact de la crise sur les délais de paiement des TPE/PME

le - - Entreprise - Vie des entreprises

Baromètre de l'impact de la crise sur les délais de paiement des TPE/PME
@ DR

Sellsy etGoCardless ont publié un baromètre représentatif de l'impact de la crise sur les délais de paiement des entreprises, dont il ressort que près de la moitié recense une augmentation de ces délais ces cinq dernières années, ayant conduit à la mise en péril de plus d'un tiers d'entre elles.

La solution de gestion d'entreprise Sellsy a publié la seconde édition de son baromètre annuel sur les délais de paiement des TPE/PME, en partenariat avec la fintech GoCardless, spécialisée dans les prélèvements bancaires et paiements récurrents.

L'enquête, réalisée par Yougov, s'appuie sur le sondage de 200 salariés de TPE et PME, dans le domaine de la finance et de la comptabilité, du 1er au 10 février 2020 puis du 5 au 13 mai, intégrant des questions liées à l'impact du confinement sur les délais de paiement.

Les TPE et PME peinent à lutter contre ces retards

Le baromètre Sellsy et GoCardless fait état de la persistance de l'impact causé par ces retards chez les TPE-PME en 2019. Si les délais de paiement pratiqués sont de 35 jours en moyenne, 49 % des répondants constatent une hausse de ces délais au cours des cinq dernières années, soit 3 points de plus qu'en 2019. Conséquence, 42 % des sondés déclarent que leur activité a déjà été mise en péril à cause des délais de paiement pratiqués, contre 38 % en 2019.

En 2020, 29 % des répondants déclarent un pourcentage d'impayé supérieur à 5 % du chiffre d'affaires, contre 22 % en 2019. Par ailleurs, 76 % d'entre elles anticipent déjà un chiffre d'affaires inférieur à celui de 2019, contre 22 % avant la crise.

L'impact du Covid-19 sur les délais de paiement

Avec le confinement, la facturation a été très perturbée et les retards de paiements se sont multipliés, en dépit des aides proposées par l'Etat. De ce fait, une entreprise sur deux a constaté une augmentation des délais de paiement depuis mi-mars.

Ces retards ont eu des répercussions en chaîne sur toutes les parties prenantes. Ainsi, 27 % des répondants ayant constaté une augmentation des délais de paiement ont eu des clients impactés par la faillite de leurs fournisseurs.

La crise a accéléré l'usage des outils digitaux

La seconde édition du baromètre révèle que 69 % des répondants sont désormais équipés d'un logiciel ou d'une solution SaaS pour gérer la facturation client. S'agissant des répondants non-équipés, 25 % déclarent que c'est un projet pour 2020 et 26 % que c'est un projet pour les années à venir.

La facturation digitalisée aurait un réel impact sur la réduction des délais de paiement puisque 30 % des répondants utilisant un logiciel pour gérer la facturation client déclarent avoir constaté une diminution de ces délais.

S'intéressant ensuite aux solutions de paiement en ligne et prélèvement automatique, outils complémentaires à l'automatisation de la facturation, l'enquête fait également état d'une diminution des délais : parmi les répondants, 49 % ont automatisé leur processus de paiement avec ce type de solution, Paypal en premier lieu, dont 54 % ont observé une réduction des délais de paiement.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer