AccueilEntrepriseBaisse des charges sur le travail : marges et compétitivité

Baisse des charges sur le travail : marges et compétitivité

La Banque Palatine, banque des moyennes entreprises et des ETI au sein du Groupe BPCE, présente les résultats de son 34e Observatoire des PME-ETI (CA de 15 à 500 millions d'euros) réalisé auprès de 308 dirigeants par OpinionWay, en partenariat avec Challenges et i>TELE. Voici les principaux enseignements de cette étude…
Baisse des charges sur le travail : marges et compétitivité

Entreprise Publié le ,

Baisse des charges et niveaux de confiance

80 % des dirigeants de PME-ETI estiment que la baisse des charges sur le travail est aujourd’hui une priorité en France. 53 % des dirigeants de PME-ETI jugent le pacte de responsabilité différent des dispositifs d’aide aux entreprises déjà existants. Selon les dirigeants de PME-ETI, cette baisse des charges devrait en premier lieu permettre aux entreprises d’être plus compétitives (76 %) et de reconstituer leurs marges (74 %).

Les effets ne semblent pas être ceux escomptés, notamment sur l’emploi et les prix de vente. Les dirigeants de PME-ETI ne sont que 46 % à penser que cette baisse de charges va permettre de créer des emplois, et 37 % seulement estiment que cela va permettre d’augmenter les salaires. Pour que la majorité des patrons de PME-ETI les répercutent sur leur prix de vente, il faut que ces baisses de charges atteignent au moins 7,5 % de réduction.

Concernant la confiance, l’embellie enregistrée en janvier ne se confirme pas. Les deux courbes connaissent une inflexion sensible par rapport au mois précédent. La confiance des dirigeants en leur entreprise baisse de 3 points à 72 % ; et l’économie française diminue de 4 points (20 %).

En revanche, la confiance des dirigeants de PME-ETI en l’économie mondiale continue de se renforcer (+ 4 pts à 61 %). Elle atteint des niveaux record depuis la création de l’observatoire en décembre 2010.

L’activité et l’emploi

84 % s’attendent à maintenir voire augmenter leur chiffre d’affaires en 2014. 39 % s’attendent à être en croissance, 45 % ont des perspectives de stabilité, et 16% s’attendent à voir leur activité baisser. Concernant l’emploi l’étude enregistre des perspectives de stabilité globale des effectifs. Pour les six prochains mois, 73 % des dirigeants pensent maintenir leurs effectifs. La part de PME-ETI qui prévoient d’augmenter le nombre de salariés et celle des entreprises prévoyant de le réduire sont équivalentes.

Pour Pierre-Yves Dréan, directeur général de la Banque Palatine : « Notre étude montre que les dirigeants des PME-ETI font de la baisse des charges une priorité. Une grande majorité d’entre eux pensent que la concrétisation du pacte de responsabilité doit d’abord permettre de reconstituer les marges et d’accroitre la compétitivité. 46 % attendent un impact positif sur la création d’emplois. Sur le plan des anticipations, même si leur confiance en l’économie française rechute, 84 % des chefs d’entreprise sondés pensent maintenir voire augmenter leur chiffre d’affaires en 2014. »

Pour Charles-Henri d’Auvigny, directeur général délégué d’OpinionWay : «Selon les dirigeants des PME-ETI, pour répercuter les baisses des charges sur les prix de vente, il faudrait que ces dernières atteignent 7,5%. Les patrons sont sereins quant à l’avenir de leur société, ils sont beaucoup plus préoccupés par la situation économique française. Ils attendent la concrétisation des annonces récentes. Si elle devait tarder, leur confiance dans leur propre business pourrait s’en ressentir dans les prochains mois. Le temps politique n’est pas le même que celui des entreprises et plus particulièrement des PME-ETI. »

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 29 juillet 2022

Journal du29 juillet 2022

Journal du 22 juillet 2022

Journal du22 juillet 2022

Journal du 15 juillet 2022

Journal du15 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?