AccueilDroit« Avocats du 21e siècle » rejoint le réseau Juris Défi

« Avocats du 21e siècle » rejoint le réseau Juris Défi

Juris Défi vient de signer un accord de partenariat avec « Avocats du 21e siècle », un concept né du regroupement des sociétés Ecostaff, Secib, Azko et Dictaplus. L'occasion pour Juris Défi d'intégrer au sein de son réseau un partenaire véhiculant les mêmes valeurs.
« Avocats du 21e siècle » rejoint le réseau Juris Défi

Droit Publié le ,

Lorsque Hugues Galambrun (directeur général de Secib) et Jean-Marc Brulé (directeur général d’Ecostaff) ont rencontré Jean-Jacques François, co-président de Juris Défi, (un réseau de professionnels du droit regroupant avocats, notaires, administrateurs et mandataires judiciaires), une véritable envie de partager et de travailler conjointement est née.

« La philosophie du réseau Juris Défi rejoint les valeurs d’Avocats du 21e siècle, comme par exemple la volonté d’apporter de nouvelles connaissances, d’appréhender le domaine du droit différemment et d’être à l’écoute de ses membres et de ses clients. Intégrer notre réseau c’est avant tout être dans une démarche à la fois d’écoute et de partage d’expériences, dans le but d’anticiper les attentes légitimes exprimées et non exprimées par les adhérents Juris Défi », explique Jean-Jacques François.

Avocats du 21e siècle est un concept né du regroupement de plusieurs sociétés actrices dans le monde des avocats depuis des années et expertes en solutions métier. Dans un contexte de révolution digitale qui va transformer les pratiques des cabinets d’avocats, les sociétés Ecostaff, Secib, Azko et Dictaplus ont décidé de se rapprocher pour concevoir une offre complète de solutions dédiées aux Avocats du 21e siècle.

L’enjeu est simple : permettre aux cabinets d’avocats d’anticiper le bouleversement numérique en cours et à venir au sein de la profession. Pour ce faire, Avocats du 21e siècle souhaite faire bénéficier les cabinets innovants de ses expertises, confronter ses idées, partager ses expériences et identifier de nouvelles attentes.

« Etre accepté par les membres de Juris Défi c’est être reconnu comme un acteur majeur des professions juridiques. Nous œuvrons quotidiennement à la transmission de notre savoir-faire technologique et organisationnel », déclare Jean-Marc Brulé. Ce partenariat prendra tout son sens lors du Congrès du réseau les 9,10 et 11 octobre prochains où « les échanges et le partage seront mis à l’honneur », précise Pascal Morin, co-président du réseau Juris Défi.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?