AccueilActualitéAvis de grand frais sur la construction

Avis de grand frais sur la construction

Malgré le bien qu'on peut en penser, le plan d'urgence volontariste dévoilé par le gouvernement ne résoudra pas tous les problèmes qu'affrontent en France le bâtiment et le logement

Actualité Publié le ,

Qui plus est, il faudra des mois, voire une année, pour espérer relancer cette machine grippée par une conjoncture délicate –chômage endémique, baisse du pouvoir d’achat, difficultés de financement– et des signaux, pas forcément favorables, envoyés par la gauche à l’arrivée de François Hollande à l’Elysée –nouvelles règles pour le PTZ+, abrogation de la loi Scellier…–.
Les chiffres de la construction en France, qui viennent d’être publiés par le ministère du Logement, confirment la gravité de la situation actuelle. Entre décembre 2012 et février 2013, les mises en chantier de logements neufs ont chuté de 22 %, comparées à celles de la période décembre 2011-février 2012. Dans le même temps, le nombre de permis de construire accordés est en recul de 13 %. Le secteur de la maison individuelle est le plus touché avec une baisse de 24,8 % au cours des trois derniers mois. Le train de mesures qui entre en vigueur ne semble pas capable d’inverser réellement la tendance. Les prévisions pour 2013 restent pessimistes, sans doute en-deçà de 280 000 logements neufs commencés, un chiffre équivalent à celui de 1998, année de sinistre mémoire. L’accession à la propriété privée est quant à elle au creux de la vague et la vague paraît bien haute...

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?