AccueilEntrepriseAssises du Produire en France : consommons responsable !

Assises du Produire en France : consommons responsable !

Les deuxièmes assises du Produire en France se tiendront à Reims les jeudi 8 et vendredi 9 septembre. Le succès de cet événement lancé l'an dernier à l'initiative des anciens ministres, Yves Jégo et Arnaud Montebourg, est signe que le patriotisme économique gagne du terrain.
Assises du Produire en France : consommons responsable !

Entreprise Publié le ,

Au programme de cet événement qui a déjà séduit l'an passé, un Grand oral de l'Élysée, permettra aux candidats à l'élection présidentielle de 2017 de présenter tour à tour leurs propositions en faveur des entreprises qui ont fait le choix responsable de produire en France.

Arnaud Montebourg et Yves Jégo lors des premières Assises du Produire en France le 10 septembre 2015 © assises-produire-en-france.fr

Les consommateurs français accordent une importance grandissante à l'origine des produits qu'ils achètent au quotidien. Il est donc plus que jamais nécessaire de promouvoir et encourager les créateurs et dirigeants d'entreprise ayant fait le choix de maintenir ou de relocaliser leurs activités productives dans l'Hexagone.

français (EDF, Kronenbourg, Les Mousquetaires…) les assises du Produire en France 2016 ambitionnent ainsi de faire se rencontrer l'ensemble des acteurs, qu'ils soient entrepreneurs, experts ou responsables institutionnels, partageant l'ambition de faire rayonner l'excellence et la capacité d'innovation française.

Le réseau de labellisés Origine France garantie (OFG), qui représente aujourd'hui environ 1 500 gammes de produits dans plus de 450 entreprises, sera particulièrement mis à l'honneur à cette occasion.

Plus exigeant que la mention Made in France, ce label facultatif est délivré par l'association de producteurs ProFrance, fondée et présidé par le député de Seine-et-Marne Yves Jégo depuis 2011. Pour être labellisé OFG, un produit doit remplir deux critères : être essentiellement fabriqué ou réalisé en France, et garantir qu'au moins 50 % de son prix de revient unitaire (le prix du produit sorti d'usine, d'atelier ou d'exploitation) ait été acquis dans l'Hexagone.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?