AccueilVie des entreprisesArtisanat : Murielle Bourreau, 1ère femme présidente de la CMA, se représente

Artisanat : Murielle Bourreau, 1ère femme présidente de la CMA, se représente

Présidente de la chambre de métiers et de l'artisanat (CMA) de Seine-Saint Denis depuis 2019, Murielle Bourreau, 43 ans, a annoncé être candidate à sa réélection pour défendre les artisans. Elle conduira la liste "la voix des artisans" aux élections du mois d'octobre prochain.
Artisanat : Murielle Bourreau, 1ère femme présidente de la CMA, se représente
© DR

EntrepriseVie des entreprises Publié le ,

La liste « la voix des artisans », relativement jeune (49 ans de moyenne d'âge) et largement féminisée (45 % de candidates), se compose de 35 colistiers. Ils représentent les 4 grands secteurs de l'activité artisanale que sont l'alimentaire, la fabrication, le bâtiment et les métiers de service.

Esthéticienne depuis 14 ans à Bagnolet, Murielle Bourreau avait à cœur de constituer une liste à l'image de son département, en rassemblant un large échantillon de métiers du quotidien : bouchers, taxis, garagistes, fleuristes, boulangers, plombiers, fromagers, coiffeurs, esthéticiennes, mais également des métiers d'art, et des candidats venus de tout le Département.

Avec cette liste renouvelée, la présidente sortante souhaite maintenir le cap de son engagement, au plus près de ses collègues. « C'est un scrutin important. La crise sanitaire n'a fait qu'affaiblir les entreprises que nous représentons et notamment les TPE. Au-delà de notre ambition de créer du lien entre tradition et modernité dans un milieu artisanal en pleine évolution, je souhaite que l'on poursuive nos efforts pour la revalorisation de l'apprentissage et des métiers en direction des jeunes. », a-t-elle déclaré.

La conseillère régionale d'Île-de-France souhaite répondre aux besoins des 42 000 artisans sequano dyonisiens qui composent la CMA pour faire face aux difficultés liées à la crise sanitaire et les aider dans la relance. Les entreprises concernées sont en grande partie des TPE qui doivent être accompagnées dès leur création car seules 40 % d'entre elles ont une durée de vie supérieure à 3 ans.

Les votes se dérouleront par correspondance et vote électronique du 1 et au 14 octobre prochain.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?