Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Arcep : Emmanuel Macron désigne Laure de la Raudière à sa présidence

le - - Actualité

Arcep : Emmanuel Macron désigne Laure de la Raudière à sa présidence
© DR

Le chef de l'Etat a choisi la députée Agir d'Eure-et-Loir Laure de la Raudière pour diriger l'autorité indépendante française chargée de la régulation des secteurs des communications électroniques et des postes.

Dans un communiqué du 6 janvier 2021, l'Elysée a indiqué que « Le président de la République envisage, sur proposition du Premier ministre, de nommer Mme Laure de La Raudière en qualité de présidente de l'Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (Arcep) ». La députée de 55 ans devient ainsi la première femme présidente du « gendarme » français des télécoms. Elle succède à Sébastien Soriano, dont le mandat de six ans, non renouvelable, a pris fin le 4 janvier dernier. Le choix du Président de la République ainsi fait, l'Assemblée nationale et le Sénat doivent désormais confirmer cette nomination.

Portrait

Laure de la Raudière, diplômée de Normal Sup' Télécom Paris, a réalisé plus de dix ans de sa carrière au sein de France Télécom, devenu Orange, à différents postes de direction. Spécialiste des nouvelles technologies, elle a créé sa propre entreprise de conseil en réseaux et, en qualité d'élue politique, durablement engagée depuis 2007, s'est souvent exprimée sur les enjeux liés au numérique, défendant depuis 2009 la neutralité du Net à l'Assemblée nationale. Elle a été élue députée de la troisième circonscription d'Eure-et-Loir en 2007 avant d'être réélue en 2012 puis en 2017. Cette même année, après avoir soutenu la campagne de Bruno Le Maire à la présidentielle, Laure de la Raudière a rejoint le parti centriste Agir, fondé par Franck Riester, actuel ministre délégué chargé du Commerce extérieur et de l'Attractivité. La députée, également membre de la commission des Affaires économiques, qui a participé à la création d'un dixième groupe parlementaire, Agir Ensemble, allié de la majorité, a été rapporteuse de nombreux rapports sur la couverture mobile et numérique en France, et ce encore récemment en 2020.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer