AccueilEntrepriseAlternance et contrats de génération "complémentaires"

Alternance et contrats de génération "complémentaires"

Le ministre délégué à la Formation, Thierry Repentin, a affirmé que les contrats en alternance et les contrats de génération étaient "complémentaires dans la lutte contre le chômage", souhaitant que l'effort sur l'alternance soit "maintenu".

Entreprise Publié le ,

"Le contrat de génération sera un contrat à durée indéterminée. Cela devrait pouvoir concerner un contrat en alternance dès lors qu'il est en CDI, ainsi que les embauches en CDI à l'issue de la période d'alternance. Les deux sont complémentaires dans la lutte contre le chômage", a déclaré M. Repentin dans une interview au quotidien Les Echos.

Se disant "inquiet quant aux effets de la situation de l'emploi sur les conclusions des contrats de professionnalisation et d'apprentissage", il juge que "l'effort en faveur de ces contrats doit être maintenu". "Nous poursuivons avec Michel Sapin (ministre du Travail) les efforts pour développer l'alternance", ajoute-t-il.

"Je constate que l'apprentissage s'est surtout développé ces dernières années dans l'enseignement supérieur, il y a peut-être besoin d'un rééquilibrage sur les jeunes qui en ont le plus besoin dans notre pays. On verra si cela doit passer par une réforme", poursuit le ministre.

Par ailleurs, "il faut créer un service public de la formation tout au long de la vie assumé par les régions. Il intégrerait les politiques publiques en faveur de la formation des jeunes et des adultes demandeurs d'emploi", souligne M. Repentin.

Le ministre dit aussi avoir demandé début septembre "un rapport à l'Inspection générale des affaires sociales et à celle de l'éducation nationale sur le service public de l'orientation", qui lui sera remis dans deux mois.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?