AccueilEntrepriseAllemands et Britanniques alarmistes sur l'économie française

Allemands et Britanniques alarmistes sur l'économie française

Les titres alarmistes sur l'avenir économique de la France récemment parus dans la presse britannique, allemande et française sont considérés comme correspondant à la réalité par une large majorité d'Allemands et d'Anglais ainsi que de Français, selon un sondage.

Entreprise Publié le ,

"Une large majorité de Français (65%), d'Allemands (61%) et d'Anglais (57%) considère que les différents titres des médias dans ces trois pays correspondent à la réalité des difficultés économiques de la France", ont indiqué les auteurs de cette enquête de l'Institut Think réalisée pour la société Fiducial.

55% des Anglais, 51% des Français et 46% des Allemands estiment que la France est un problème pour la bonne santé de l'Europe, selon ce sondage réalisé auprès de 1 000 Français, autant d'Allemands et autant de Britanniques âgés de 18 ans et plus, interrogés en ligne durant 3 jours.

Seuls 34% de Français se déclarent choqués par ces unes de journaux. Au sujet de la couverture de de l'hebdomadaire britannique The Economist qui qualifiait mi-novembre la France de "bombe à retardement au coeur de l'Europe", ils sont uniquement 26% à la considérer comme caricaturale contre 37% conforme à la réalité (28% pour les Anglais et 42% pour les Allemands).

Après avoir dénoncé un supposé "déni" français avant la présidentielle, The Economist, influent et libéral hebdomadaire britannique du monde des affaires, publiait ce titre en couverture de son numéro du 17 novembre. L'image qui illustrait ce dossier spécial de 14 pages était celle de sept baguettes de pain entourées d'un ruban bleu-blanc-rouge, telles des bâtons de dynamite, reliées à une mèche allumée.

Quant à la presse allemande, les sondeurs font allusion au quotidien populaire Bild Zeitung qui demandait le 31 octobre : "La France sera-t-elle la nouvelle Grèce?".

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?