AccueilDroitAJ : l'ACE appelle à la tenue d'Etats Généraux

AJ : l'ACE appelle à la tenue d'Etats Généraux

L'Association des avocats conseils d'entreprises (ACE), présente depuis le début du mouvement des avocats pour le sauvetage de l'aide juridictionnelle (AJ), appelle le CNB à réunir au plus vite des Etats Généraux de l'AJ visant à reconstruire les fondations d'un système à l'agonie.
AJ : l'ACE appelle à la tenue d'Etats Généraux
Denis Raynal, président de l'ACE

Droit Publié le ,

Le président national de l’ACE, Denis Raynal, propose, au nom de l’ACE, « la mise à disposition d’experts, de forces vives et ses compétences dans l’élaboration financière de projets pour construire le système d’AJ efficace et efficient que mérite la France, qu’attend la population, dont ont besoin les avocats eux-mêmes mobilisés au quotidien pour défendre les plus démunis.

Pour une justice digne, l’ACE rappelle que les défenseurs des justiciables doivent être dignement rémunérés : et ce parce qu’une justice pour tous ne signifie pas une mauvaise défense pour certains. Il n’y a pas de sous-avocat ni de sous-justiciable.


L’ACE rappelle qu’il n’y a pas ici plusieurs barreaux. Il n’y a que des avocats et tous doivent se mobiliser pour une justice exemplaire. AJ, pro bono, tout ou rien : aucun avocat ne doit se permettre en ces temps troublés de se tromper d’adversaire. Tous mobilisés pour une bonne organisation de la justice, tous mobilisés pour trouver de vraies solutions. Et parfois des solutions nouvelles.

Le système actuel ne fonctionne pas, son budget n’est pas le seul point sur lequel nous devons nous focaliser. Augmenter l’UV oui mais en prenant en compte le retard d’augmentation et son évolution impérative.

L’ACE appelle les avocats à se souvenir qu’ils ont tous prêté le même serment et qu’ils doivent avancer unis les uns pour les autres sans distinction d’activité. Un avocat d’affaires a embrassé cette profession avec la même passion de défendre et a prêté le même serment comprenant le principe d’humanité.

La justice et l’accès au droit sont des valeurs fondamentales et universelles, des droits humains dont tous les avocats veillent quotidiennement à la protection et au respect, auxquels ils assurent de n’être pas des pétitions de principe mais une réalité.

L’ACE appelle une fois de plus tous ses adhérents à soutenir la mobilisation nationale décidée par le Conseil National des Barreaux et l’ensemble des Barreaux de France, et appelle donc à la grève nationale totale des audiences.

La mobilisation sans précédent de la profession doit être l’occasion de faire enfin adopter par les pouvoirs publics les propositions des avocats pour une réforme profonde du système d’accès au droit. L’occasion aussi de montrer que nous sommes un seul visage : la profession d’avocats.

Nous appelons ainsi le CNB à réunir au plus vite des Etats Généraux de l’Aide Juridictionnelle visant à reconstruire les fondations d’un système à l’agonie.

Tous unis, construisons ensemble un système pérenne pour un équitable accès des plus démunis à la Justice et des avocats engagés. »

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?