AccueilEntrepriseAir France accuse un échec commercial pour ses bases de province

Air France accuse un échec commercial pour ses bases de province

Les bases de provinces installées par Air France à Marseille, Nice et Toulouse pour répondre à l'offensive des compagnies aériennes étrangères à bas coûts en France se sont révélées un échec commercial, a récemment affirmé le quotidien Le Figaro.
Air France accuse un échec commercial pour ses bases de province
Anthony 92931

Entreprise Publié le ,

"Ce n'est clairement pas une réussite économique", a indiqué un cadre du groupe, cité par le journal. "Le projet était trop axé sur la réduction des coûts, mais peu lisible d'un point de vue marketing. Les clients n'ont pas vraiment compris leur intérêt", a ajouté ce responsable.

Air France avait inauguré en octobre 2011 sa première base de province, à Marseille, puis au printemps suivant à Nice et Toulouse.

Ce dispositif permet à la compagnie de poster à demeure avions et équipage dans ces villes, sans avoir à les faire revenir chaque soir à Paris, avec l'objectif d'augmenter leur productivité et réduire leurs coûts de 15%.

Face à ce constat, la stratégie du groupe Air France serait de préparer « discrètement » la disparition de ces bases…

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?