AccueilDroitActualité du droitAgnès Thibault-Lecuivre, une magistrate à la tête de l'IPGN

Agnès Thibault-Lecuivre, une magistrate à la tête de l'IPGN

La magistrate Agnès Thibault-Lecuivre a été nommée en Conseil des ministres à la tête de l'Inspection générale de la police nationale (IGPN), toujours rattachée à la Direction générale de la police nationale.
Agnès Thibault-Lecuivre, une magistrate à la tête de l'IPGN
© Adobe Stock

DroitActualité du droit Publié le ,

La nomination d'une personnalité issue du monde judiciaire pour diriger la “police des polices” intervient alors que cette institution fait l'objet de critiques, accusée notamment de manquer d'indépendance dans les dossiers de violences policières. Agnès Thibault-Lecuivre a occupé pendant deux ans le poste de conseillère justice du ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin. Depuis six mois, elle était directrice de cabinet adjointe.

L'idée de nommer à la tête de l'IGPN une personnalité indépendante avait été évoquée en novembre 2020 par Gérald Darmanin, alors que la réforme de l'institution était revenue dans le débat, après une série d'affaires de violences policières.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 août 2022

Journal du12 août 2022

Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 29 juillet 2022

Journal du29 juillet 2022

Journal du 22 juillet 2022

Journal du22 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?