AccueilEntrepriseVie des entreprisesAéronautique : plan de soutien massif de 15 milliards d'euros

Aéronautique : plan de soutien massif de 15 milliards d'euros

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire vient d'annoncer le lancement d'un plan de soutien à l'industrie aéronautique, de 15 milliards d'euros, dont l'enjeu est de maintenir la compétitivité de ce secteur en produisant « l'avion vert de demain ».
Aéronautique : plan de soutien massif de 15 milliards d'euros
@ DR

EntrepriseVie des entreprises Publié le ,

« La crise sanitaire a mis un coup d'arrêt à la croissance du secteur aéronautique », a déclaré Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des Finances, lors de la présentation du plan de soutien massif destiné à cette filière. Pour répondre à l'urgence économique et transformer ce secteur pour le rendre plus compétitif et plus décarboné, le Gouvernement a lancé un plan de relance sectoriel représentant un « effort total de 15 milliards d'euros » qui intègre les sept milliards déjà accordés au groupe Air France-KLM.

Pour Bruno Le Maire, ce plan est « proportionné à la violence qu'a représentée la crise en ce début d'année et à son impact durable sur le trafic aérien ».

Accord autour d'un fonds d'investissement

Les grands groupes industriels du secteur, comme Airbus, Safran, ou encore Thales, se sont accordés avec l'Etat pour mettre en place un fonds d'investissement de 500 millions d'euros dès cet été, pour atteindre, à terme, un milliard d'euros de dotation afin de soutenir en fonds propres les entreprises en difficulté. 200 millions d'euros seront apportés par ces industriels, autant par l'Etat, via BpiFrance et 100 millions seront apportés par le gestionnaire de fonds qui remportera l'appel d'offre.

Un second fonds d'investissement de 300 millions d'euros sera mis en place pour la robotisation et la numérisation.

Enfin, les partenaires ont également décidé de créer un fonds de modernisation de l'outil de production, doté de 300 millions d'euros sur trois ans.

Objectif de décarbonisation

Le Gouvernement prévoit également de débloquer 1,5 milliard d'euros destiné à la recherche et au développement, ces trois prochaines années, d'un avion « neutre en carbone » pour 2035. L'objectif est de doter les nouveaux avions commerciaux, d'affaires et hélicoptères de modes de propulsions moins émetteurs de CO2.

Partager :
Articles similaires
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 septembre 2022

Journal du30 septembre 2022

Journal du 23 septembre 2022

Journal du23 septembre 2022

Journal du 16 septembre 2022

Journal du16 septembre 2022

Journal du 09 septembre 2022

Journal du09 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?