AccueilActualitéRégion Île-de-France & Grand ParisA Nanterre, les étudiants “sans-fac” occupent des locaux.

A Nanterre, les étudiants “sans-fac” occupent des locaux.

Une trentaine de personnes occupent depuis près d'un mois des locaux de l'université de Nanterre pour demander l'inscription des étudiants sans affectation, ce que refuse la présidence, arguant des classes “déjà surchargées”.
A Nanterre, les étudiants “sans-fac” occupent des locaux.
© DR

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

«Nous combattons à une échelle locale les conséquences de l'absence de moyens à l'université », a expliqué, depuis les locaux occupés de la présidence de l'université, leur porte-parole Victor Mendez, élu de l'UNEF. Dans un amphithéâtre bondé du campus, un meeting a rassemblé récemment quelques centaines de personnes pour soutenir l'inscription des “sans-fac”, a constaté un journaliste de l'AFP. “Deux étages de l'un des bâtiments administratifs de l'université sont occupés depuis le 27 octobre” par “entre 20 et 35” personnes, a confirmé par écrit Philippe Gervais-Lambony, le président de l'Université Paris Nanterre.

Partager :
Articles similaires
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 août 2022

Journal du12 août 2022

Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 29 juillet 2022

Journal du29 juillet 2022

Journal du 22 juillet 2022

Journal du22 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?