AccueilActualitéRégion Île-de-France & Grand ParisÀ Montmartre, la traque des locations touristiques illégales

À Montmartre, la traque des locations touristiques illégales

Les agents de la Ville de Paris ont mené l'enquête dernièrement, à Montmartre, sur les meublés touristiques, cherchant à identifier les résidences secondaires non déclarées, ou les principales dépassant le plafond de 120 jours de location par an.
À Montmartre, la traque des locations touristiques illégales
© Adobe Stock

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

C'est un travail de fourmi avec lequel les agents de la direction de l'habitat et du logement (DHL) ont renoué à plein temps depuis le printemps et le retour des touristes étrangers dans la capitale : éplucher les annonces des plateformes, puis se rendre sur place pour dénicher les appartements ne respectant pas la législation.
« Il faut tout faire pour éviter que ce retour des touristes, qui est bienvenu, nous conduise à un retour des locations touristiques illégales au détriment du logement des Parisiens », a déclaré l'adjoint au logement, Ian Brossat, présent pour le lancement de l'opération de contrôle.

La politique de la mairie « a commencé à porter ses fruits, il ne s'agirait pas de revenir en arrière maintenant », a insisté l'élu communiste, déjà à ce poste sous le précédent mandat de de la maire Anne Hidalgo et qui a obtenu plusieurs durcissements législatifs et victoires judiciaires afin de limiter la multiplication de ces meublés.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 29 juillet 2022

Journal du29 juillet 2022

Journal du 22 juillet 2022

Journal du22 juillet 2022

Journal du 15 juillet 2022

Journal du15 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?