AccueilActualité75% des enseignants et étudiants veulent de nouvelles méthodes d’apprentissage
Enseignement

75% des enseignants et étudiants veulent de nouvelles méthodes d’apprentissage

OpinionWay vient de publier une étude réalisée pour Logitech, une entreprise qui propose des solutions pour simplifier l’enseignement à distance.
75% des enseignants et étudiants veulent de nouvelles méthodes d’apprentissage
© Adobe Stock

Actualité Publié le , Margot HERREDA

Conséquence de la pandémie, l’enseignement à distance s’est imposé pendant de longues semaines afin de maintenir la continuité pédagogique. Avec le recul et l’expérience vécue, les enseignants et les étudiants estiment unanimement qu’il est primordial de développer de nouvelles méthodes d’apprentissage, en utilisant des technologies adaptées à l’enseignement à distance.

Afin de comprendre leurs nouveaux besoins en termes d’enseignement à distance, OpinionWay a interrogé 204 enseignants et 325 élèves du supérieur. Il en ressort que pour 52 %, le passage aux cours à distance a été difficile.

Une adaptation compliquée

Du jour au lendemain, la pandémie et les confinements ont poussé le plus grand nombre à étudier ou enseigner en visioconférence, sans qu’ils l’aient anticipé. De ce fait, 62% des élèves interrogés constatent qu’il y a eu un manque de préparation à ce passage accéléré vers le digital et, si 77 % des enseignants se disent à l’aise avec le format de cours en visioconférence, il subsiste encore quelques réticences.

L’enseignement à distance induit nécessairement l’utilisation de technologies adaptées, c'est là où le bât blesse car beaucoup d’établissements n’ont toujours pas d’outils (et notamment de solutions de vidéo collaboration) suffisamment adaptés à ces formats de cours. A ce titre, 91 % des enseignants affirment qu’il est indispensable d’investir dans des outils de qualité adaptés aux cours hybrides. Le manque de matériel informatique, le matériel obsolète ou encore les problèmes de connexion wifi gênent nécessairement le bon déroulement de l’apprentissage.

Développer le format hybride

Près de la moitié des répondants se positionnent en faveur d’un apprentissage en ligne et en présentiel, et 63 % des étudiants pensent que les cours continueront à distance après la crise sanitaire. Par ailleurs, l’étude révèle que 71 % des étudiants et 58 % des enseignants interrogés estiment qu’une transformation plus profonde du rôle de l’enseignant est nécessaire. En outre, 75% des enseignants et des étudiants souhaitent faire évoluer les formats d’apprentissage et ils sont 56 % , selon une autre étude d’OpinionWay réalisée pour l’Edhec en juillet 2020, à imaginer les futures salles de classes hybrides. La tendance de fond porte donc sur un enseignement hybride, mieux adapté aux nouvelles façons de travailler et donc d’étudier, plus flexibles, depuis n’importe quel lieu. Dans ce cas, la digitalisation s'impose comme un facteur clé pour que cette transition pédagogique soit assurée.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 août 2022

Journal du12 août 2022

Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 29 juillet 2022

Journal du29 juillet 2022

Journal du 22 juillet 2022

Journal du22 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?