AccueilEntrepriseVie des entreprises56% des jeunes en recherche de sens et d’engagement dans leur vie professionnelle

56% des jeunes en recherche de sens et d’engagement dans leur vie professionnelle

À l’occasion des Universités de la Terre et du Parlement des Entrepreneurs d’Avenir, la Fondation Jean-Jaurès et la Macif publient, avec l’institut BVA, la deuxième vague de leur baromètre sur « les jeunes et l’entreprise ».
Enquête d’opinion BVA : les jeunes et l’entreprise.
© Adobe Stock - Enquête d’opinion BVA : les jeunes et l’entreprise.

EntrepriseVie des entreprises Publié le ,

Cette enquête d’opinion, menée en septembre 2022 auprès de 1 000 Français âgés de 18 à 24 ans, permet d’observer le rapport au travail de cette génération, et notamment dans l’entreprise. La Fondation Jean-Jaurès et la Macif ont demandé aux jeunes à quoi ressemble leur entreprise « idéale » ? Que recherchent-ils auprès d’un manager et de leurs collègues ? Sont-ils dans un désir de fidélité ou de changement ? Parmi les grandes tendances et les chiffes à retenir : plus d’1/3 des jeunes déplore le manque de prise en compte de la voix des salariés dans l’entreprise et 56 % des jeunes sont en recherche de sens et d’engagement dans leur vie professionnelle et dans leurs études.

Le salaire, un critère essentiel

Pour 51 % des jeunes interrogés, le rôle premier d’une entreprise est de créer de l’emploi. Pour 17 % d’entre eux, l’entreprise doit également permettre d’accéder à l’autonomie financière. Comme en 2021, les jeunes attendent de leur travail avant tout une bonne rémunération (43 %), et d’avoir une activité intéressante (32 %). D’ailleurs, pour près de la moitié des jeunes (46 %), ne pas gagner suffisamment d’argent est une source d’inquiétude.

Le sens et l’engagement comme moteur au travail

Depuis la crise sanitaire et les confinements successifs, plus de la moitié des jeunes s’estiment être davantage en recherche de sens et d’engagement dans le cadre de leurs études ou de leur vie professionnelle (56 %). Par ailleurs, ils sont 40 %, contre 34 % l’an dernier, à déclarer que l’un des rôles principaux d’une entreprise en 2022 est de donner les moyens à ses salariés de s’épanouir professionnellement.

Concernant le management, les jeunes attendent de leur responsable qu’il crée un environnement de travail épanouissant (31%) et qu’il reconnaisse le travail accompli (30%). Pour 37% des jeunes interrogés, l’idée de s’ennuyer au travail et de ne pas être intéressés par leur travail génère une angoisse.

À la recherche du temps libre

Dans ce baromètre, les jeunes estiment également qu’une entreprise doit leur permettre d’avoir du temps libre pour leur vie personnelle (30 %). De plus, ils souhaitent avoir la possibilité de télétravailler de leur domicile (44 %), notamment chez les bac +3 ou plus (63 %).

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 décembre 2022

Journal du02 décembre 2022

Journal du 25 novembre 2022

Journal du25 novembre 2022

Journal du 18 novembre 2022

Journal du18 novembre 2022

Journal du 11 novembre 2022

Journal du11 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?