Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

15 millions d'euros de réserves mobilisés en faveur des avocats

le - - Droit - Actualité du droit

15 millions d'euros de réserves mobilisés en faveur des avocats
@ DR

Le bâtonnier et la vice-bâtonnière de Paris mobilisent 15 millions d'euros de réserves de l'Ordre et de la CARPA en faveur de leurs confrères

Depuis plusieurs mois, la profession réclame à corps et à cris de nombreuses mesures comme le doublement immédiat de l'aide juridictionnelle, la baisse de la TVA pour les particuliers, une mise à niveau des juridictions dans leur dotation en outils numériques, des prêts garantis par l'Etat pour les associations d'avocats à responsabilité professionnelle individuelle (AARPI), structure d'exercice majoritaire dans les cabinets ainsi que l'utilisation des fonds dédiés à l'apprentissage pour aider les jeunes avocats entrant dans la profession.

En réponse, le Barreau de Paris met en œuvre un plan de relance économique historique pour permettre aux avocats du barreau de Paris et à leurs structures d'exercice de supporter les conséquences financières de la réduction d'activité résultant de l'état d'urgence sanitaire.

Ce sont alors 15 millions d'euros de réserves de l'Ordre et de la CARPA qui seront débloqués pour financer cette « Aide Covid19 ».

Déploiement de cette mesure autour de trois axes

Cette mesure exceptionnelle s'opère autour d'une réduction de 15 % des cotisations ordinales pour l'ensemble des avocats inscrits au barreau de Paris et du financement de permanences d'accès au droit en lien avec des grands partenaires économiques (collectivités territoriales, chambres de commerces et d'industries) afin que chacun, sans restriction, (personnes physiques ou morales) puisse être accompagné par un avocat face à ses difficultés, conséquences de la crise sanitaire (reprise ou relance d'activités par exemple). Dernier axe, la mise en œuvre par les membres du Conseil de l'Ordre d'actions concrètes pour la reprise d'activité des cabinets autour de deux thématiques :

  • accompagner les consœurs et les confrères dans la gestion de leurs cabinets, dans leur plan de carrière et, le cas échéant, dans leur installation ;
  • favoriser l'embauche de collaborateurs/stagiaire et indemniser la perte de collaboration.

Ces actions seront complétées des propositions retenues lors d'une grande consultation

de l'ensemble des avocats du Barreau de Paris menée par l'Ordre à la rentrée prochaine.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer