Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Stratégie nationale « Agir pour les aidants » : lancement du premier comité de suivi

le - - Actualité

Stratégie nationale « Agir pour les aidants » : lancement du premier comité de suivi
@ Adobe Stock

Brigitte Bourguignon, ministre déléguée auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, chargée de l'Autonomie et Sophie Cluzel, secrétaire d'État auprès du Premier ministre en charge des personnes handicapées, ont annoncé la création du premier comité de suivi, qui s'est tenu le 5 octobre 2020, à la veille de la Journée nationale des Aidants.

Pour accompagner la poursuite du déploiement de la stratégie « Agir pour les aidants – stratégie nationale de mobilisation et de soutien 2020-2022 », lancée le 23 octobre 2019, le Gouvernement a tenu son tout premier comité de suivi, le 5 octobre dernier.

A cette occasion, Brigitte Bourguignon souligne la fierté du Gouvernement « d'avoir créé un nouveau droit, l'allocation journalière de proche aidant (AJPA), entrée en vigueur le 1er octobre dernier ». « Ce droit matérialise un soutien de l'État aux 8 à 11 millions d'invisibles qui sont les acteurs de première ligne de la solidarité. Ceux qui, au quotidien, ont fait le choix s'occuper de leur mère âgée, de leur conjoint ou de leur enfant en situation de handicap. Pour qu'ils n'aient plus à choisir entre leur santé et leur engagement, ce répit de plusieurs mois leur permettra de se consacrer à leur proche sans sacrifier leur vie professionnelle et sociale. Toutefois, il n'est qu'un des moyens de soutenir ces aidants qui ont besoin aussi d'informations claires, d'accompagnement, de répit. C'est tout l'objet de la réponse globale que je veux consolider au sein du projet de loi autonomie que je porterai avec le Gouvernement dans les prochains mois. », a-t-elle ajouté.

« Soutenir un aidant dans son quotidien en améliorant sa qualité de vie, c'est la volonté du Gouvernement affirmée à travers la stratégie nationale de mobilisation et de soutien des aidants. Optimiser et accélérer son déploiement s'inscrit en concertation et en co-construction avec l'ensemble des parties prenantes. », a souligné Sophie Cluzel.

Le comité de suivi en détails

Le comité de suivi a pour mission de concerter l'ensemble des parties prenantes pour capitaliser sur les premiers retours d'expériences, notamment dans le cadre de la crise sanitaire, et de co-construire les réponses les plus efficaces pour accompagner la poursuite du déploiement des dispositifs et mesures participant de la stratégie nationale de soutien de nos aidants.

La tenue du premier comité de suivi a permis de réaliser un point d'étape sur la mise en œuvre ambitieuse de la stratégie et sur ses avancées, dont 50 % des objectifs seront atteints en 2020, ainsi que de mettre en perspective la poursuite du déploiement des mesures de la stratégie nationale sur 2021.

Zoom sur la stratégie nationale « Agir pour les aidants » 2020-2022

En France, 8 à 11 millions de personnes sont considérés comme aidants, dont 90 % sont un membre de la famille de la personne en perte d'autonomie en raison de son âge, d'un handicap, d'une maladie chronique ou invalidante.

Face à ce constat, la stratégie nationale a retenu 6 priorités et 17 mesures et déployé un budget de 400 millions d'euros sur trois ans.

Cette stratégie nationale a pour objectif de prévenir l'épuisement et l'isolement des aidants en diversifiant et en augmentant les capacités d'accueil des lieux de répit, en proposant des solutions de relais et en leur ouvrant de nouveaux droits, dont le congé proche aidant en vigueur depuis le 1er octobre 2020.

Mesures phares déployées en 2020

Parmi les principales mesures mises en œuvre en 2020 dans le cadre de cette stratégie nationale, le congé proche aidant, en vigueur depuis le 1er octobre 2020, offre à tous les aidants la possibilité de prendre des congés rémunérés, qu'ils soient salariés du secteur privé, fonctionnaires, indépendants ainsi que demandeurs d'emplois inscrits. L'obtention de l'allocation journalière de proche aidant (AJPA) peut être demandée auprès de la CAF ou de la MSA.

Par ailleurs, pour permettre aux aidants de concilier vie personnelle et vie professionnelle, le soutien aux proches aidants est désormais inscrit comme un élément de négociation de branche obligatoire.

Autres mesures en vigueur, le déploiement du numéro unique 0 800 360 360 et des « communautés 360 » à destination des personnes handicapées et de leurs aidants, effectif depuis le 8 juin 2020, afin de rompre l'isolement des proches aidants et les soutenir au quotidien dans leur rôle, ainsi que la mise en place de nombreux dispositifs sur tout le territoire pour lutter contre les risques d'épuisement des proches aidants : plateformes de répit, séjours vacances adaptées et l'expérimentation de dérogations au droit du travail dans le cadre du relayage et des séjours de répit.

Enfin, pour améliorer le suivi de la santé des proches aidants et épauler les plus jeunes aidants, ont été mis en place l'inscription de l'identification de l'aidant dans le dossier médical partagé et le lancement d'une expérimentation d'actions de sensibilisation des professionnels de l'Education nationale aux jeunes aidants en Ile-de-France et en Occitanie.

Composition du comité de suivi

Le comité de suivi de la stratégie nationale de mobilisation et de soutien des aidants 2020-2022 est composé des parlementaires Annie Vidal (Députée LREM), Jocelyne Guidez (Sénatrice UC), Paul Christophe (Député Agir) et Pierre Dharréville (Député PCF) ; des associations et comité consultatif CNCPH, ADF, AFA, Collectif Je t'aide, CIAAF, Fondation France Répit, France Alzheimer, JADE, LPPS de l'Université Paris Descartes et UNAF ; des directions d'administrations centrale DGCS, DSS, DREES, DIA, SG CIH, DGT, DGEFP, DGAFP et DGESC ainsi que des opérateurs nationaux CNSA, CNAM, CNAF et INCA.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer