Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'information juridique

Quand financement bancaire et financement participatif s'allient

le - - Entreprise

Quand financement bancaire et financement participatif s'allient

Le premier réseau national d'experts en financement pour les entrepreneurs, Access Credits Pro, vient d'annoncer son nouveau partenariat avec Unilend, une jeune plateforme française de financement participatif.

« On ne peut pas nier l’explosion du crowdfunding », reconnaît Vincent Saada, Fondateur du réseau Access Credits Pro. Et pour cause : le crowdfunding – ou financement participatif – a permis de collecter  en 2013 en France, 78,3 millions d’euros, soit presque trois fois plus que sur l’année précédente. Il a également contribué au financement de nouvelles entreprises à hauteur de 44%, selon le Baromètre 2013 du crowdfounding en France.

Or, on le sait : l’union fait la force. D’autant que comme aime à le rappeler Nicolas Lesur, fondateur d’Unilend,  le mode de prêts participatifs n’est pas concurrent, sinon complémentaire au système de financement bancaire traditionnel. C’est très probablement dans cet esprit que s’inscrit ce partenariat puisque les deux nouveaux alliés promettent une offre inédite et complémentaire, unissant financement bancaire et financement participatif, pour mieux soutenir les TPE et PME dans leurs projets.

Nul doute que les deux partenaires trouvent chacun leur compte dans cette allliance de savoir-faire. D’un côté, Access Credits Pro apporte une connaissance poussée des marchés financiers en région et un certain maillage territorial. De l’autre, Unilend assure évidemment un système plus simple, plus rapide et plus direct, en ce que le crowdfunding n’est pas soumis aux strictes réglementations bancaires . Ainsi, les prêts participatifs sont en moyenne obtenus sous trois semaines et se font de manière moins formelle, sans caution ni garantie financière demandée. Enfin – et surtout – le crowdfunding ne laisse pas sur le banc de touche les entrepreneurs face auxquels les banques restent souvent frileuses  comme les jeunes entreprises ou les start-up internet.

Une responsable d’agence Access Credits Pro arbore déjà fièrement son premier succès : cet été, une collecte de fonds de 150 000 euros aurait été effectivement rendue possible grâce à 412 prêteurs, sur la plateforme Unilend, à un client qui s’était pourtant vu refuser jusque-là tout crédit bancaire.





Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'annonces légales et d'information juridique

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide