Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'information juridique

Partenariat gagnant-gagnant entre Eurojuris et le CRJ

le - - Droit

Partenariat gagnant-gagnant entre Eurojuris et le CRJ
© A.P. - Eurojuris et le Centre de Recherche sur la Justice signent un partenariat « d'où naîtront de très beaux échanges ».

Le réseau Eurojuris France et le Centre de recherche sur la Justice et le règlement des conflits (CRJ) de l'Université Paris 2 viennent de signer un partenariat pour créer une synergie entre les doctorants du CRJ et les praticiens d'Eurojuris afin de faire avancer la recherche juridique.

L'idée de former ce partenariat inédit a été initiée en janvier 2016 lors du congrès Eurojuris à Malaga où était intervenue la directrice du CRJ, Cécile Chainais. Dès lors, le projet de travailler de concert entre universitaires et praticiens avait germé dans les têtes de Manuel Bosqué (2e à droite sur la photo ci-dessus), directeur scientifique d'Eurojuris France, et de la professeure de droit.

« Ce partenariat permettra d'ancrer nos travaux dans les réalités de la pratique juridique et des besoins des professionnels. Cette collaboration permet de combiner nos regards, nos retours d'expériences et nos expertises pour approfondir nos recherches. Nous avons beaucoup à gagner à échanger avec un fort réseau professionnel qui comporte une diversité de professions – tant les avocats que les notaires et les huissiers de justice - dans le domaine de la procédure civile, notre domaine de prédilection », explique ainsi la professeure Cécile Chainais (au centre de la photo ci-dessus).

Sophie Clanchet, présidente du réseau Eurojuris France (2e à gauche sur la photo ci-dessus), souligne qu'il s'agit d'un partenariat gagnant-gagnant où « nous avons les uns et les autres à apprendre de nos activités respectives ». « Nous pouvons nous enrichir mutuellement puisque le CRJ a vocation à développer à la fois des recherches universitaires théoriques mais aussi un fort pôle pratique », insiste Cécile Chainais.

Par ailleurs, rappelant qu'Eurojuris est un centre de formation, sa présidente précise qu'« il s'agit d'un partenariat en parfait accord avec la philosophie de partages et d'échanges du réseau qui pourra ainsi offrir des formations toujours plus qualitatives à ses membres, et peut-être même un peu prospectives afin qu'ils aient un temps d'avance sur les évolutions législatives ».

Les membres du CRJ se disent ainsi très heureux de contribuer à la qualité de la formation des praticiens et, inversement, seront ravis de pouvoir assister gracieusement à certaines formations Eurojuris en lien avec leurs recherches. Il y avait d'ailleurs une douzaine de doctorants présents pour le colloque interprofessionnel sur la preuve qui a marqué la signature du partenariat. « Un enrichissement mutuel formidable car ces jeunes juristes accompagnent notre action et notre réflexion sur la justice du 21e siècle », se réjouit Manuel Bosqué, très fier d'avoir contribué à ce partenariat symbolique « d'où naîtront de très beaux échanges ».

Le centre de recherche développe deux types de thèses : les thèses universitaires de ceux qui se destinent à cette carrière, et les thèses professionnelles de ceux qui souhaitent renforcer leur capacité de praticien. Ces derniers sont particulièrement intéressés à assister aux formations d'Eurojuris.

En outre, le réseau Eurojuris va aussi aider les étudiants à accéder à des stages. « A terme nous souhaiterions développer des thèses qui se font en convention CIF et permettent à des doctorants d'être accueillis à mi-temps en cabinet le temps de leur thèse », ajoute Cécile Chainais. Les travaux de recherche sont alors éclairés par une approche pratique et le cabinet - en plus de bénéficier davantage financier considérable – s'ouvre à une vision différente lui offrant un recul particulier. « C'est toujours un plus pour les cabinets d'avocats », estime Sophie Clanchet.

Un partenariat modèle à l'heure d'une réflexion poussée sur l'évolution du monde du droit et la fédération de ses acteurs autour de l'avenir de la filière juridique, notamment avec le Grenelle du droit organisé le 16 novembre ou encore les travaux de l'association Open Law.




Anne MOREAUX
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'annonces légales et d'information juridique

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide