Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'information juridique

Los Angeles trouve à Paris l'avenir de sa mobilité

le - - Actualité

Los Angeles trouve à Paris l'avenir de sa mobilité
©DR

Paris accueille cette semaine une délégation d'élus de Los Angeles, venue découvrir les réussites parisiennes dans le domaine de la mobilité. La ville américaine compte s'inspirer de vélib'et autolib', pour réduire son trafic automobile.

Mardi dernier, une délégation d'élus et de fonctionnaires de Los Angeles est venue découvrir les solutions de mobilités parisiennes. Confrontée à un trafic automobile important, Los Angeles recherche actuellement les moyens de moderniser ses infrastructures.

En matière de transports en commun, Paris demeure la capitale la mieux desservie au monde, selon un classement réalisé en 2016 par l'Institute for Transportation and Development Policy. Cette étude souligne que 100% des habitants intramuros sont à proximité immédiate d'un réseau rapide, fréquent et disposant d'arrêts rapprochés.

En parallèle des innovations déjà existantes, une politique de développement actif de la mobilité électrique est également menée, avec un réseau de bornes de recharge BElib', des aides à l'achat d'un deux-roues électrique (vélos et petits scooters), d'un taxi électrique ou d'un véhicule pour les professionnels. L'expérimentation d'une navette autonome électrique sur le Pont Charles-de-Gaulle, menée par la RATP, vient également de s'achever sans disfonctionnements majeurs

Ces solutions semblent inspirer aujourd'hui de nombreuses métropoles dans le monde entier, toutes soumises au même défi de la saturation du trafic automobile.

« Nous sommes heureux que les solutions de mobilité conçues et mises en œuvre par Paris rayonnent dans le monde entier. C'est une véritable fierté pour les Parisiens et l'occasion de partager notre expérience avec nos homologues étrangers », salue Christophe Najdovski, adjoint à la Maire de Paris chargé des transports, de la voirie, des déplacements et de l'espace public.

La délégation de Los Angeles est par ailleurs venue s'informer sur le plan Vélo 2015-2020 mis en place par Paris. Doté de 150 millions d'euros, il prévoit en cinq ans de doubler la longueur des voies cyclables - de 700 km à 1400 km - et de porter de 5% à 15% la part des déplacements qui sont effectués à vélo dans la capitale. Actuellement, 230 000 personnes circulent chaque jour dans Paris à vélo.

La reconquête de l'espace public, notamment sur les places ou sur les Rives de Seine, la généralisation des zones 30 ainsi que le développement des mobilités actives avec le plan Vélo et la stratégie Paris Piétons s'inscrivent dans cette stratégie globale qui a permis une baisse de la circulation automobile de 30% depuis 2001 et une amélioration de la qualité de l'air dans les mêmes proportions.

Sans pour autant faire l'unanimité auprès des riverains, cette stratégie des nouvelles mobilités urbaines apparait progressivement comme le meilleur outil à la réduction des émissions polluantes et du trafic pendulaires. L'intérêt que porte la métropole californienne devrait amplifier la visibilité des démarches parisiennes, encore trop peu mise en valeur dans la capitale.



Du même sujet


Affiches Parisiennes

Journal d’annonces légales et d’information juridique

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Abonnement Affiches Parisiennes› Abonnez-vous ‹

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide