Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'information juridique

Le budget de la justice 2018 devrait augmenter de 3,9%

le - - Droit

Le budget de la justice 2018 devrait augmenter de 3,9%
© www.justice.gouv.fr - Nicole Belloubet, garde des Sceaux, a présenté le 27 septembre dernier le budget de la justice 2018.

Le projet de loi de finances 2018, qui sera présenté au Parlement dans quelques semaines, prévoit une hausse des crédits de 3,9 % et la création de 1 000 postes supplémentaires. Il donnera des leviers pour agir notamment dans trois directions : l'amélioration du fonctionnement quotidien de la justice, l'efficacité des peines et l'attention aux plus démunis.

Avec un budget de 6,980 milliards d'euros, soit une augmentation de 3,9 %, la justice s'affiche comme une priorité du Gouvernement. Il permettra entre autres de créer un millier de postes supplémentaires (lire infographie ci-contre) et d'accroître de 158 millions d'euros les moyens matériels de la justice. Les crédits de fonctionnement des juridictions augmenteront de 9,9 %. Pas moins de 331 emplois viendront les renforcer, dont 148 créations de postes. Ce budget permettra de lancer la transformation numérique du ministère avec la création de 50 emplois pour renforcer les équipes du secrétariat général et une augmentation de 20 % des crédits du budget informatique.

Avec ce budget, un plan pour assurer la construction de 15 000 nouvelles places de prison sera mis en place. 470 emplois seront créés pour permettre les ouvertures des établissements d'Aix, de Draguignan et de Paris La Santé. Vingt-six millions d'euros de crédits sont prévus pour lancer une première vague de cinq maisons d'arrêt et de six quartiers de préparation à la sortie, ainsi que l'acquisition du foncier.

32 millions d'euros d'augmentation pour l'aide juridictionnelle

Cent cinquante emplois dans les services d'insertion et de probation pourront être créés pour renforcer le suivi des personnes placées sous main de justice. Il contribuera également à améliorer la sécurité dans nos prisons. Dix millions de crédits favoriseront l'accroissement ou la rénovation des dispositifs de sécurité déployés et 35 emplois supplémentaires permettront de développer le renseignement pénitentiaire.

Les services de la protection judiciaire de la jeunesse seront renforcés pour assurer une prise en charge diversifiée des mineurs qui lui sont confiés. Quarante emplois d'éducateurs seront créés pour conforter le milieu ouvert. Les crédits de fonctionnement et d'investissement progresseront de 6 millions d'euros avec un effort tout particulier pour l'entretien et la rénovation du patrimoine immobilier, le maintien d'une politique ambitieuse à destination des établissements du secteur associatif habilité et le développement du recours aux familles d'accueil.

Ce budget 2018 permettra également de tenir les engagements pris vis-à-vis des agents du ministère en termes d'évolution de carrière. Il augmentera de 7 % les crédits de l'action sociale pour accompagner les agents.

Ce budget renforcera enfin l'accès au droit et à la justice pour les plus démunis. Les crédits consacrés à l'aide juridictionnelle augmenteront de 32 millions d'euros, ceux consacrés à l'aide aux victimes de 6,3 %.



Du même sujet


Affiches Parisiennes

Journal d’annonces légales et d’information juridique

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Abonnement Affiches Parisiennes› Abonnez-vous ‹

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide