Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'information juridique

L'immobilier d'entreprise s'essouffle en Île-de-France

le - - Immobilier

L'immobilier d'entreprise s'essouffle en Île-de-France
© DR - Les signes d'essoufflement soulignés par GIE ImmoStat annoncent peut-être la fin de la bulle immobilière.

D'après une étude publiée par le cabinet GIE ImmoStat, l'investissement en immobilier d'entreprise atteint seulement 2,5 milliards d'euros au deuxième trimestre de 2017. Cela représente une baisse de 48% sur un an. Vers la fin de la bulle immobilière ?

Sur un marché qui serait surévalué de 30 %, les investisseurs immobiliers et autorités de contrôle sont vigilants. Les signes d'essoufflement soulignés par GIE ImmoStat annoncent peut-être la fin de la bulle immobilière.

La croissance du secteur s'essouffle progressivement

Si la demande en immobilier d'entreprise était solide au premier trimestre de l'année avec une hausse de 4 % sur un an, elle a lourdement chuté au second trimestre avec seulement 502 100 m² de bureaux enregistrés. Cela représente une baisse de 16 % sur un an.

Seule bonne nouvelle, le loyer facial des bureaux sur le marché du neuf résiste avec une stabilisation à 367 euros HT HC/m²/an, tandis que ce chiffre augmente pour les biens de seconde main avec 358 euros HT HC/m²/an.

Baisse des investissements en Île-de-France

Toujours d'après le cabinet d'études le montant total des investissements en immobilier d'entreprise était de 5,0 milliards d'euros au premier semestre de l'année, ce qui représente une baisse de 27 % sur un an.

Le second trimestre est tout aussi catastrophique, avec une baisse de 48 % par rapport à l'année dernière et seulement 2,5 milliards d'euros d'investissements.

Les espaces de coworking gagnent des parts de marché

Les nouvelles pratiques telles que le coworking sont-elles en partie responsables de la chute du marché de l'immobilier ? Avec la technologie et les besoins en rationalisation, les modes de travail évoluent.

Ainsi, le coworking est une excellente solution pour les petites entreprises et auto entrepreneurs afin d'occuper leurs espaces de travail. Si vous exercez une activité de trading forex, il est fort probable que vous utilisiez vous-même un espace de coworking.

C'est à la fin des années 2000 que les premiers bureaux partagés se sont implantés à Paris. Les professionnels de l'immobilier d'entreprise ont alors flairé le filon et développé des enseignes dédiées.

L'immobilier ancien affiche des ventes historiques

Selon les chiffres des notaires d'Ile-de-France publiés le 24 juillet, au second trimestre de 2017 les transactions immobilières pour l'ancien ont atteint 46 250, soit une progression de 32 % et 45 % de plus que la moyenne sur ces dix dernières années.

Cette progression est d'autant plus marquée sur des biens situés en grande couronne, qui affiche une hausse de 36 % des ventes versus 32 % en petite couronne. Ainsi, si le marché de l'immobilier d'entreprise est en crise, celui de la pierre a le vent en poupe.



Du même sujet


Affiches Parisiennes

Journal d’annonces légales et d’information juridique

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Abonnement Affiches Parisiennes› Abonnez-vous ‹

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide