Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'information juridique

Anne Muzard : « L'immobilier commercial est actuellement très actif »

le - - Immobilier

Anne Muzard : « L'immobilier commercial est actuellement très actif »
© D.R.

Anne Muzard est notaire associée de l'étude LBMB. En charge de la codirection du service de l'immobilier pour les professionnels, elle est au cœur des grandes problématiques qui régissent le secteur.

Affiches Parisiennes : Pouvez-vous nous présenter l'étude LBMB ?

Anne Muzard : Les origines de l'étude LBMB remontent au XVIIe siècle.. Elle est devenue une société civile professionnelle en 1976, à l'initiative de Christian Lefebvre qui est toujours associé. Cette étude s'est progressivement orientée vers une clientèle professionnelle, notamment à travers le conseil en immobilier institutionnel notamment commercial et grande distribution. Par ailleurs, l'étude conseille les particuliers pour des actes courants. Nous sommes également acteurs dans le secteur du logement social, côté bailleurs.

Arrivée à l'étude en 2004, je codirige aujourd'hui le service de l'immobilier institutionnel avec Charles-Edouard Peschard. L'étude accompagne des investisseurs français et étrangers sur l'acquisition et la vente du financement de biens immobiliers sur tous types d'actifs, bureaux, entrepôts et, notre activité principale, l'immobilier commercial, France entière.

A.-P. : Comment se porte actuellement l'immobilier d'entreprise en Île-de-France ?

A. M. : Aujourd'hui, le marché se porte bien. Nous avons enregistré un creux à partir de 2008, mais depuis trois ou quatre ans, l'activité est relancée. L'immobilier commercial et le secteur de la logistique sont très actifs, avec d'importantes opérations d'arbitrage. En fait, l'immobilier, notamment, suit de près l'évolution des pratiques et de la consommation.

A.-P. : Vous intervenez aux côtés d'autres professionnels du chiffre et du droit ?

A. M. : Oui, principalement avec les avocats, mais aussi avec les géomètres-experts, sur les opérations de restructuration d'immeubles. Nous travaillons toujours en bonne intelligence avec les autres professionnels. C'est d'ailleurs très agréable de travailler ensemble, avec des approches très différentes. Le notaire cherche l'équilibre contractuel, nous sommes magistrats de l'amiable, alors que l'avocat est plus proche de la défense des intérêts de son client. Les échanges constructifs sont de véritables facteurs clés de succès de notre collaboration avec les autres professions. D'une façon générale, l'étude coopère avec un large panel de professionnels pour compléter ses expertises .



Du même sujet


Affiches Parisiennes

Journal d’annonces légales et d’information juridique

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Abonnement Affiches Parisiennes› Abonnez-vous ‹

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide